Fermeture des Caisses Desjardins : un accord pour trouver une approche différente

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 26 avril 2016
Temps de lecture :

Lyne Deschênes.

Forestville – Les Maires de Colombier, de Longue-Rive et de Portneuf-sur-Mer, préoccupés par la fermeture des centres de services de leurs municipalités, ont rencontré le conseil d’administration de la Caisse Desjardins du Centre de La Haute-Côte-Nord, présidé par Mme Lyne Deschênes, le 20 avril dernier en soirée.

Tant les maires des trois municipalités que Mme Lyne Deschênes se sont dits satisfaits de la rencontre. La qualité des échanges et la compréhension mutuelle des besoins de tous ont permis d’établir des consensus pour la suite des choses. Il a été convenu d’envisager d’autres approches que la fermeture définitive des centres de service, telles qu’un horaire de services réduit, l’hébergement dans des locaux municipaux ou encore le partage de personnel. « Nous sommes très heureux de l’ouverture exprimée par la présidente de la caisse qui a accepté d’explorer cette voie », a déclaré le porte-parole des maires, M. Donald Perron, premier magistrat de Longue-Rive.

Les deux parties ont convenu de rencontrer rapidement le nouveau président du Mouvement Desjardins, M. Guy Cormier, qui souhaite ramener son organisation sur ses valeurs coopératives et accorder une attention particulière aux régions.

Les maires remercient le conseil d’administration de la Caisse de reporter la date de fermeture de quelques semaines.

Jointe par téléphone, Mme Deschênes s’est dit satisfaite que les maires aient compris et accepté les réalités économiques auxquelles font face les caisses aujourd’hui, et de son coté, elle dit être bien consciente des besoins des communautés.

«Nous allons collaborer dans les jours qui suivent avec les maires pour trouver rapidement des solutions concrètes », nous a-t-elle confié.

Partager cet article