Départ à la retraite après 33 ans de service : Lyne Morin honorée pour son implication

Par 12:00 AM - 31 mai 2016
Temps de lecture :

Lyne Morin a reçu des cadeaux de la présidente de la Commission scolaire de l’Estuaire, Ginette Côté, de Hervé Gaudreault et Claudine Boulianne au nom de l’école Dominique-Savio et de la polyvalente des Berges et de Cindy Hounsell du RSEQ.

Les Bergeronnes – Enseignante en éducation physique à la polyvalente des Berges et à l’école Dominique-Savio des Bergeronnes, Lyne Morin quittera pour la retraite en juin prochain. Afin de souligner son dévouement auprès des jeunes et ses nombreuses implications, le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ)  Côte-Nord l’a honorée lors du Gala régional tenu aux Bergeronnes le 20 mai dernier.

À l’emploi de la Commission scolaire depuis 1983 (Commission scolaire de Tadoussac à l’époque), Lyne Morin a toujours œuvré au sein de l’organisation. Enseignante à temps plein en éducation  physique à la poly des Berges depuis 2004, elle dispense également les cours d’éducation physique à l’école Dominique-Savio depuis 2011. Avant d’obtenir un poste à temps plein, Mme Morin a fait de la suppléance et des remplacements dans toutes les écoles de la Haute-Côte-Nord, de Colombier à Tadoussac en passant par Sacré-Cœur. Bien sûr elle a enseigné d’autres matières que l’éducation physique, telles que la Formation personnelle et sociale, PPO, Éthique et culture religieuse.

Très engagée au niveau du volet sportif du parascolaire, elle a contribué activement au développement du bloc sportif à la polyvalente des Berges par la mise en place de nouveaux plateaux et vitrines qui font la promotion de saines habitudes de vie.

Reconnue pour son dévouement, son professionnalisme et son amour des jeunes, Mme Morin est appréciée autant des jeunes que de tous les collègues de travail qui l’ont côtoyée au fil des ans.

Hommages mérités

Lui ont rendu un vibrant hommage, son collègue Serge Carré et son supérieur, Hervé Gaudreault, directeur de la polyvalente des Berges.

La décrivant comme une super héroïne, Hervé Gaudreault a livré un témoignage très révélateur de la perception qu’il a de Mme Morin : «  Lyne c’est comme une super héroïne. C’est une femme qui performe et qui réussit tout ce qu’elle entreprend. Un super héros, à la fin de l’histoire, c’est toujours lui qui, après avoir donné le meilleur de lui-même, reste debout, fier mais humble à la fois, d’avoir accompli sa mission et sauvé l’humanité ».

Hervé Gaudreault a également remercié Lyne Morin pour avoir développé et inculqué le goût aux jeunes de bouger, de s’amuser, de s’améliorer, de performer mais surtout de s’engager à adopter un mode de vie sain et actif.

 

Partager cet article