La maestria du bénévolat

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 08 octobre 2016
Temps de lecture :

Forestville – Hélène Brochu est directrice générale au Centre d’action bénévole Le Nordest depuis 2006. Un travail qui implique beaucoup de représentation et de concertation pour une clientèle très diversifiée. Elle siège également au sein de la Table locale de concertation des aînés et de Villa Forestville. La nomenclature des implications de madame Brochu est impressionnante mais elle décrit bien sa philosophie professionnelle et son centre d’activités ; l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens.

1. Hélène, êtes-vous native de Forestville?

Non, je suis un des premiers enfants venus au monde à Labrieville pendant la construction des barrages hydroélectriques de Bersimis et du village!

2. Quel a été votre parcours scolaire?

J’ai suivi un cours en informatique au Cégep de Rosemont après avoir terminé mon secondaire à Forestville.

3. Décrivez-moi votre travail au Nordest ainsi que la raison qui vous a incitée à l’accepter?

Après avoir été adjointe-administrative pendant 17 ans dans une pharmacie communautaire de Forestville, j’ai décidé de tenter ma chance au Centre d’action bénévole. C’est surtout parce que j’étais rendue à un temps de ma vie où j’avais besoin de nouveaux défis, mais aussi de m’accomplir pleinement. En tant que directrice, je dirige une très belle équipe de travail composée de huit femmes et d’environ une centaine de bénévoles qui nous aident à dispenser les services. Nous sommes un organisme multi-services, alors je me dois d’assurer d’offrir des services de qualité, de promouvoir le bénévolat et de représenter l’organisme à différents niveaux.

4. Qu’aimez-vous le mieux dans votre travail?

Le travail d’équipe et surtout le contact avec les gens. J’aime apprendre à les connaitre et à les aider ou les référer dans la résolution de leurs problématiques.

5. Quels sont les plus grands défis de ce domaine?

Je dirais de réussir à offrir des services de qualité lorsque la demande est de plus en plus grandissante et que les budgets ne suivent pas.

6. Vous travaillez beaucoup avec les autres. Est-ce important pour vous d’aider les gens au quotidien?

C’est le but de notre organisme d’aider les gens à se prendre en main, soit par la dispensation de nos services ou par le référencement à d’autres organismes. Quel bonheur de revoir quelqu’un que tu as aidé et qui a retrouvé le sourire!

7. Si vous faites une rétrospective de votre cheminement, de quoi êtes-vous le plus fière?

Du travail accompli, mais surtout de voir comment le Centre d’action bénévole est maintenant reconnu au niveau de la communauté et même au régional pour tout ce qu’il a à offrir à la population.

8. Vous avez une baguette magique qui vous donne tous les pouvoirs, quelle est la première chose que vous faites?

Il n’y aurait plus de maladie. Tout le monde aurait la santé et ainsi la vie sera plus facile à vivre.

9. Quels sont vos qualités et vos défauts?

Je suis une personne travaillante et très patiente. Je dirais aussi que je suis assez exigeante.

 

 

Partager cet article