Des artéfacts de grande valeur

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 29 mars 2017
Temps de lecture :

(S.K.) – Outre les ossements retrouvés sous la chapelle, l’équipe d’Ethnoscop a fait de très belles découvertes. “ Le panier d’écorce, dont l’âge est inconnu mais compte tenu de la capacité de l’écorce de bouleau à se préserver longtemps, couplée aux conditions très sèches existant sous le plancher de la chapelle, il ne serait pas étonnant que celui-ci soit vieux de plus d’un siècle, voie plus encore “, précise Laurence Johnson, archéologue et ethnohistorienne. Le fait qu’il gisait sous le plancher de la chapelle, sur le sable, reste mystérieux, mais il n’est pas impossible que sa présence soit associée à l’inhumation de l’une des sépultures.

Quant aux perles de verre, elles témoignent de la période préhistorique. En ce sens, les perles et la pointe pourraient témoigner des premiers contacts dans la région quand la technologie d’outil en pierre était toujours utilisée alors que des objets européens commençaient aussi à circuler.

Partager cet article