Chez Mathilde célèbre ses 10 ans

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 25 juin 2017
Temps de lecture :
Mireille Perron et Jean-Sébastien Sicard, le couple propriétaire du restaurant Chez Mathilde. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Mireille Perron et Jean-Sébastien Sicard, le couple propriétaire du restaurant Chez Mathilde. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Tadoussac– Le restaurant Chez Mathilde s’est taillé une place distincte à Tadoussac et dans la gastronomie depuis maintenant une décennie. Les propriétaires ont d’ailleurs souligné leurs dix ans d’existence lors d’une soirée gastronomique et le lancement du livre Le Festin de Mathilde.

Le samedi 9 juin dernier, Mireille Perron et Jean-Sébastien Sicard, le couple propriétaire du restaurant, étaient bien entourés pour fêter tout comme au moment de l’ouverture officielle de Chez Mathilde il y a dix ans. « On voulait rassembler notre monde de Tadoussac, ceux qui nous ont suivis et supportés toutes ces années », explique Mireille. Notons la présence de Simon Philippe Turcot et Mylène Bouchard, sa conjointe éditrice, de la maison d’édition La Peuplade et deux auteurs islandais, Gyrdir Eliasson et Adelstein Asberg Sigurdsson, qui ont prêté leurs voix nordiques à des passages du livre. relate l’histoire et l’évolution du restaurant. Publié par la maison d’édition La Peuplade, il est composé de textes, de photos et même de recettes. Et quel meilleur moment pour le publier que cette célébration de dix ans de réussite? En fait, cela fait déjà trois ans que les propriétaires ont démarré ce projet. « On remettait sans cesse la publication à l’année d’après parce qu’on ne se sentait pas prêts », explique le chef Jean-Sébastien qui désirait toujours peaufiner le livre. Cependant, depuis l’automne dernier, le couple a décidé de terminer le livre pour le sortir à cette belle occasion. « On peut vous dire qu’on est vraiment très fiers du résultat », ajoute Mireille.

La petite histoire de Mathilde

Certains se rappelleront l’ancien casse-croûte Chez Rocky. Lorsque Mireille et Jean-Sébastien ont décidé de faire l’acquisition de cette bâtisse, c’était leur désir de proposer aux gens une offre différente de ce à quoi ils étaient habitués. « Nous avons évolué à travers les années, mais nous avons toujours cette volonté d’offrir des plats gastronomiques et orignaux avec des produits de la région », ajoute Jean-Sébastien. Le couple, heureux de ce qu’il a accompli jusqu’à maintenant, remercie sa clientèle assidue ainsi que les touristes de passage qui s’arrêtent chez Mathilde et qui recommandent leur table à des proches.

 

Partager cet article