Les conclusions des rapports dévoilées ultérieurement

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 20 juillet 2017
Temps de lecture :

Forestville – Les citoyens de Forestville devront patienter jusqu’à la fin août pour connaître les conclusions des deux rapports commandés à deux firmes externes par le conseil municipal en juin dernier.

Bien que le diagnostic de la firme Alia Conseil sur le climat et l’environnement de travail à la Ville de Forestville ait été déposé aux élus de même qu’à tous les employés au cours des dernières semaines, la mairesse de Forestville, Micheline Anctil, a informé les citoyens que le conseil municipal entend « croiser les deux rapports », et en dévoiler la teneur à la fin du mois d’août seulement.

Le second rapport qui n’est toujours pas complété, concerne l’examen des états financiers de l’exercice 2016 par la firme Raymond Chabot Grant Thornton.

En regard de l’accès à l’information, la mairesse a confirmé que ces rapports seraient disponibles pour consultation et a refusé d’en dévoiler la teneur en séance publique mardi dernier, notamment au sujet du diagnostic des consultants d’Alia Conseil, qui rappelons-le, a été rendu. « Nous sommes en train d’assimiler et d’évaluer ces recommandations », a brièvement commenté Madame Anctil. Guillaume Chiasson, citoyen de Forestville, a suggéré à la mairesse qu’étant donné les fuites et les rumeurs qui circulent, il serait peut-être préférable d’informer adéquatement la population, ce à quoi elle a répondu que dans l’optique des bonnes pratiques de gestion de la Ville, le conseil municipal préférait attendre les deux rapports et que ceux-ci demeuraient pour les élus, une seule et même préoccupation.

En bref

Par ailleurs, le MAMOT a autorisé le règlement d’emprunt de 1 722 259 $ de la Ville dans le cadre des travaux de la 1re Avenue qui pourront débuter le plus tôt possible. D’autre part, Forestville a déclaré son intérêt à la production américaine pour conserver la maison en construction sur la plage de la Baie-Verte. « Nous verrons bien qu’elle sera la réponse de la production et ensuite nous évaluerons quel usage nous pourrons en faire, que ce soit pour la mise en valeur de notre secteur touristique ou des activités citoyennes ».

Afin de procéder à l’acquisition d’un camion pour le Service des incendies, il a été résolu d’accepter la plus basse soumission conforme, soit celle de Desmeules Auto des Escoumins pour un camion 1 500, 4X4, 2017 au montant de 38 507,40 $. Clermont Chrysler Dodge Jeep a présenté une soumission de 40 000 $ tandis que Dufour Chevrolet Buick GMC a déposé une soumission de 41 958,72 $.

La Ville procédera au rachat de location d’un Ford F-150 au montant de 15 512,16 $ plus taxes qui sera par la suite revendu à la Municipalité des Escoumins.

La conseillère aux Loisirs et Sports Gina L’Heureux, informe que les travaux au parc Charles-Lapointe sont complétés à 85 %. Le championnat régional de cross-country aura lieu à Forestville le 14 octobre prochain. Pour ce faire, les élus ont accepté que l’organisation qu’un sentier soit créé entre la 10e rue et la route Maritime. D’une longueur de 200 mètres, celui-ci sera réalisé par le CFP et n’engage aucun coût pour la Ville de Forestville. Il pourra servir par la suite à titre de sentier pédestre ou autre.

La mairesse a résumé les états financiers au 31 décembre dernier qui ont été vérifiés par la firme comptable et « qui réflètent une image fidèle de la situation financière de la Ville » selon le rapport.

Régis Bouchard originaire de Longue-Rive, a été embauché à titre de préposé à l’entretien spécialisé de la Ville. Monsieur Bouchard est spécialisé en eau potable et eaux usées, tandis que Pascal Breton de Forestville a conclu une entente pour l’avitaillement à l’aéroport. M. Breton bénéficie d’un contrat à titre de travailleur autonome jusqu’au 31 mars 2018, assujetti à deux années d’options.

En ce qui concerne le débroussaillage du secteur Paul-Baie, il est débuté et les résidents de Paul-Baie seront priorisés. Un ponceau sera également installé dans ce secteur et l’administration municipale songe à l’embauche d’une entreprise externe pour réaliser les travaux au lieu de la régie interne.

Marjolaine Hovington, résidente de Paul-Baie, a demandé aux élus de remettre sur le tapis la pulvérisation pour éliminer les mouches et aussi d’honorer la mémoire de Gaston Tremblay, ex-maire de Forestville en nommant un tronçon de ce secteur en son nom.

Russel Tremblay, membre du Club Quad Haute-Côte-Nord, a déploré l’absence de représentants de la Ville pour accueillir les 300 personnes au banquet de la Jamboree tenue à Forestville. Le conseiller Mario Desbiens a expliqué son absence par un motif personnel, lui qui avait été désigné pour prendre part à l’événement.

 

Partager cet article