Marie-France Dréan – Une bénévole aux mille talents

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 27 août 2017
Temps de lecture :

Portneuf-sur-Mer – Marie-France Dréan, une résidente de Portneuf-sur-Mer, travaille pour l’entreprise Les Crabiers du Nord. Passionnée par son travail, elle est également une bénévole impliquée dans sa communauté et raffole du théâtre. Elle saute d’ailleurs sur tous les projets artistiques qui lui sont proposés. Entretien avec une femme enjouée dont la compagnie est très appréciée.

1. Êtes-vous native de Portneuf-sur-Mer?

Je viens de Lévis, dans le secteur Lauzon. Je suis à Portneuf-sur-Mer depuis bientôt 26 ans.

2. Quel a été votre parcours scolaire?

J’ai fait des sciences naturelles au CÉGEP Lévis-Lauzon puis un BAC en microbiologie à l’Université Laval. Et enfin, j’ai complété une maîtrise en microbiologie buccale à l’école de médecine dentaire de l’université Laval.

3. Vous travaillez pour l’entreprise Les Crabiers du Nord. Pouvez-vous décrire en quoi consiste votre travail?

J’ai été engagée lorsqu’ils ont décidé de s’accréditer à la norme BRC, une norme internationale reconnue au GFSI (Global Food Safety Initiative). C’est beaucoup de travail, j’ai énormément de procédures et de formulaires à compléter. Nous devons savoir à chaque étape de la transformation des produits quelle est sa température, combien de temps il a cuit, quelle température il avait à la sortie, etc. Je dois donc décortiquer toute la traçabilité, de la matière première au produit fini. Et nous avons réussi l’accréditation! Nous sommes accrédités depuis 2014 et ça va très bien. Je suis superviseur du système de gestion de la qualité des aliments.

4. Vous vous impliquez également dans la communauté, par exemple au Sentier de Noël. Que faites-vous?

J’adore jouer des rôles, mais je suis aussi en charge des costumes du Sentier de Noël. J’aime bien faire de la couture et élaborer les costumes. Avec mon rôle de Mme Bonbon depuis quelques années, je suis en quelque sorte la mascotte du sentier! Je suis aussi bénévole à la bibliothèque de Portneuf-sur-Mer et pour le Biathlon. J’ai été bénévole pour la Fête de l’amour pendant plusieurs années.

5. Vous avez une passion pour le théâtre. D’où vous vient cette passion et comment réussissez-vous à la transporter?

J’ai toujours été une personne très timide. C’est en 5e secondaire que j’ai choisi l’option théâtre et c’est là que j’ai découvert ma passion. Mes amis me trouvaient étrange et croyaient que je n’y arriverais pas. Cependant, lorsque j’avais un texte et un rôle, je défonçais la baraque! J’adore! Je n’ai pas eu le courage de gagner ma vie avec ce métier mais je prends tout ce qui passe.

6. Si vous faites une rétrospective de votre cheminement, de quoi êtes-vous le plus fière?

De beaucoup de choses; ce que j’entreprends, je ne l’abandonne pas. Je suis fière de mes enfants et de ma petite famille.

7. Vous avez une baguette magique qui vous donne tous les pouvoirs, quelle est la première chose que vous faites?

Je voudrais que chaque humain puisse vivre dans l’amour et la dignité toute sa vie.

8. Quels sont vos qualités et vos défauts?

Je suis très patiente et persévérante. Par contre, si on me pousse à bout je suis assez tranchante et obstinée.

 

 

 

Partager cet article