Tous pour un, un pour tous

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 30 septembre 2017
Temps de lecture :
Les deux animatrices du Centre d’Activités de la Haute-Côte, Barbara Ross et Sandie Jourdain, ont animé la soirée avec brio, à l’image des ateliers offerts aux usagers du Centre.

Les deux animatrices du Centre d’Activités de la Haute-Côte, Barbara Ross et Sandie Jourdain, ont animé la soirée avec brio, à l’image des ateliers offerts aux usagers du Centre.

Forestville – La deuxième édition du souper-bénéfice du Centre d’Activités de la Haute-Côte tenu le 16 septembre dernier, a permis également à Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan de lancer sa campagne de financement 2017 chez nous. Au terme de l’événement, tous les convives ont unanimement applaudi le travail du Centre d’Activités et le support financier essentiel qu’apporte Centraide à l’organisme.

C’est à Forestville que le Centre d’Activités de la Haute-Côte a choisi de convier la population à son souper-bénéfice sous la présidence d’honneur de Martine Anctil, une personne très impliquée au Centre.

Parallèlement à ce souper-bénéfice, Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan a profité de l’occasion pour lancer sa campagne de financement 2017 pour les secteurs à l’ouest de son territoire. Cette fois, c’est à Claude Deschênes de Sacré-Cœur que Centraide a confié le mandat d’assurer la présidence d’honneur de la campagne 2017 pour la Haute-Côte-Nord.

La mission du Centre d’Activités

C’est donc devant une assistance composée de représentants d’organismes membres dont le Centre d’Activités de la Haute-Côte, de donateurs et de partenaires, que Centraide a dévoilé sa programmation tandis que le Centre d’Activités de la Haute-Côte a mis en valeur le bien-fondé de son organisme qui, par ses différentes activités, permet de maintenir et développer les habiletés physiques, intellectuelles et sociales de ses usagers, donne du répit aux parents, aidants naturels et familles d’accueil, tout en augmentant l’autonomie des personnes vivant un handicap physique ou intellectuel pouvant être associé à des problèmes de santé mentale.

Actuellement, le Centre d’Activités de la Haute-Côte-Nord est régit par un conseil d’administration sous la présidence de Camille Bouchard, qui occupe ce poste depuis 16 ans. Caroline Palin en est la coordonnatrice et elle est secondée par deux animatrices hors pair, Sandie Jourdain et Barbara Ross.

Le siège social du Centre d’Activités de la Haute-Côte est situé aux Bergeronnes où 8 usagers sont inscrits présentement, tandis que le point de services de Forestville accueille également 8 participants.

Campagne Centraide 2017

La directrice générale de Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan, Josée Mailloux, a réitéré l’engagement de son organisation envers les organismes communautaires essentiels tels que le Centre d’Activités de la Haute-Côte. Parmi les activités de la campagne 2017-2018 de Centraide, Mme Mailloux a parlé d’une campagne misant sur des activités diversifiées telles que le Défi But Centraide, le Bingo-cadeaux, le nouveau TupperGo et le Souper spaghetti annuel tenu aux Escoumins. « Finalement, notre coprésident mettra également la main à la pâte en réalisant une collecte de fonds unique lors de son 50e anniversaire de mariage en octobre prochain », a dit Mme Mailloux.

Ainsi, ce sont plus d’une demi douzaine d’activités philanthropiques qui seront produites en Haute-Côte-Nord pour les généreux bienfaiteurs de la région d’ici la soirée de clôture de la campagne prévue le 17 février 2018.

Déduction à la source

Au-delà des événements, la campagne de financement est notamment alimentée par le don via la déduction à la source. Comme un fort pourcentage des sommes recueillies proviennent de ces prélèvements sur le salaire, le développement doit être assuré de ce côté. « C’est pourquoi nous demandons aux entreprises du territoire, peu importe leur taille, de nous ouvrir leur porte pour une vingtaine de minutes. Cette brève rencontre de sensibilisation permet de changer des vies pour la vie. Le cumul de quelques dollars par semaine a un réel impact sur notre communauté », affirme le coprésident Claude Deschênes.

Rappelons que la présente campagne est motivée par un objectif de 620 000 $, permettant ainsi d’aider près de 20 000 personnes en poursuivant le soutien accordé à plus d’une trentaine d’organismes de la communauté à intervenir dans les champs suivants: briser l’isolement, soutenir la réussite des jeunes et assurer l’essentiel.

Partager cet article