Une ressource de choix pour Tadoussac

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 07 octobre 2017
Temps de lecture :

Tadoussac – Il a déposé ses pénates à Tadoussac il y a seulement cinq ans et pourtant Simon Grenier donne l’impression d’y avoir toujours vécu. Ce Haut-Nordcôtier d’adoption, passionné par son travail, a de grandes ambitions pour le développement de Tadoussac. Son objectif: assurer le rayonnement de sa Municipalité aux quatre coins du globe afin d’en faire une destination incontournable.

1- Énumérez votre occupation et vos implications ainsi que les rôles que vous y jouez et depuis combien d’années:

Je travaille à la Municipalité de Tadoussac depuis 5 ans, en tant qu’agent de développement économique. Concrètement, je me consacre à différents projets (croisières internationales, revitalisation du secteur de la Ferme Hovington, etc.) ainsi qu’à la gestion du quai municipal.

2- Comment s’est passée votre jeunesse?

Ce fut extraordinaire! Je suis très proche de ma famille et ne garde que des souvenirs heureux de mon enfance. J’ai eu la chance de développer un goût certain pour les voyages ainsi que pour la musique (violoncelle et chant).

3- Êtes-vous natif de Tadoussac?

Hé non! Je proviens de la très exotique ville de Laval, véritable paradis des centres d’achat, des piscines hors terre… et des magnifiques terrains de mini-putt.

4- Quel a été votre parcours académique?

Je détiens un baccalauréat en études internationales ainsi qu’une maîtrise en sciences politiques. J’ai également eu l’occasion d’effectuer des stages professionnels au Togo ainsi qu’en Chine dans le cadre de mes études.

5- Que faites-vous dans votre quotidien au boulot?

Mon travail consiste à assurer le développement de Tadoussac, en réalisant divers projets sur l’ensemble de notre territoire. L’attraction de navires de croisières internationales, afin de diversifier notre offre touristique et le rallongement de notre saison, fait partie de ce mandat. J’assume également le rôle de personne- ressource auprès de plusieurs tours opérateurs et travaille à revitaliser le secteur de la Ferme Hovington. Enfin, je suis responsable des opérations au quai de Tadoussac.

6- Vous occupez le poste d’agent de développement économique de la municipalité de Tadoussac. Dans le contexte économique actuel, est-ce que la tâche ne vous apparaît pas trop ambitieuse?

Bien au contraire! Je considère qu’il est essentiel d’être particulièrement ambitieux et d’avoir une vision de développement à long terme afin d’assurer la pérennité de notre industrie touristique.

7- Puisque vous êtes également responsable du volet croisières internationales, quelles sont les nouveautés dans le domaine? Êtes-vous satisfait des réalisations et des acquis pour Tadoussac?

Le développement de l’Escale Tadoussac – Haute-Côte-Nord constitue l’une de mes plus grandes fiertés. En effet, notre destination a réussi à percer le marché des croisières de luxe de petite capacité, assurant du même coup un important outil de diversification touristique. Puisque les lignes de croisières planifient leurs itinéraires 2 ou 3 ans à l’avance, nous verrons les fruits de notre démarchage de ces dernières années très bientôt; en effet, de nouvelles lignes de croisières viendront nous visiter en 2018, 2019 et… même 2020!

8- Quels sont les défis auxquels doit s’attaquer Tadoussac pour conserver sa position de destination touristique de choix, tant au niveau des croisières internationales que du tourisme en général?

L’industrie touristique s’avère être en perpétuelle mutation. Non seulement la clientèle touristique évolue, mais les besoins et attentes de celle-ci se modifient par la même occasion. Il est donc crucial pour Tadoussac, ainsi que pour l’ensemble des promoteurs de la Haute-Côte-Nord, de constamment innover et se renouveler afin d’assurer notre positionnement sur l’échiquier touristique national et international.

9- De quoi êtes-vous le plus fier?

De n’avoir jamais abandonné, et ce, malgré certains moments plus difficiles. Je me fais toujours une fierté de défendre les intérêts des citoyens de ma municipalité.

10- Vous avez une baguette magique qui vous donne tous les pouvoirs, quelle est la première chose que vous faites?

J’en fais une copie, que je place en sûreté, au cas où la première cesserait de fonctionner!

11- Quels sont vos qualités et vos défauts?

Je suis facile d’approche, simple et attentionné. En revanche, je peux être impatient et, même si j’y travaille très fort, plutôt orgueilleux!

 

 

Partager cet article