Centre de formation professionnelle de Forestville – Une journée portes ouvertes de plus en plus populaire

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 18 novembre 2017
Temps de lecture :
Les participants ont aussi pu manipuler de la machinerie propre aux programmes Abattage et façonnage des bois et Conduite de machinerie lourde en voirie forestière. Photo courtoisie

Les participants ont aussi pu manipuler de la machinerie propre aux programmes Abattage et façonnage des bois et Conduite de machinerie lourde en voirie forestière. Photo courtoisie

Forestville – En raison du nombre croissant d’inscriptions au Centre de formation professionnelle de Forestville, surtout en foresterie, les organisateurs de la journée portes ouvertes tenue en octobre dernier, ont dû ajouter une journée de plus à l’activité afin de répondre à la demande.

Plus de 70 élèves des polyvalentes des Bergeronnes, Forestville et Baie-Comeau, ainsi que de l’éducation aux adultes ont participé les 23 et 24 octobre à l’activité découvertes des différentes options offertes au Centre de formation professionnelle de Forestville.

Principalement organisées par la conseillère en orientation Nancy Bouchard avec le support de plusieurs enseignants et conseillers pédagogiques, ces deux journées ont notamment permis à quelques 63 élèves de troisième à cinquième secondaire, de la formation pour un métier semi- spécialisé (FMS) et de la formation générale aux adultes, de se rendre en forêt pour se familiariser avec les formations qui font du CFP de Forestville une référence au Québec dans les domaines forestier et minier. Sur place, les participants ont pu poser toutes les questions qu’ils avaient en lien avec les formations ciblées, mais ont aussi pu manipuler de la machinerie propre aux programmes et en voirie forestière en plus de se familiariser avec les techniques et équipements de la formation .

« Je crois que les jeunes ont beaucoup apprécié leur expérience en forêt », souligne Nancy Bouchard, qui conclut au succès de la deuxième activité du genre au CFP de Forestville. Il s’agit selon elle d’une expérience qui peut représenter pour les élèves, notamment ceux en difficulté, une motivation à poursuivre leur scolarisation de manière à obtenir les préalables leur permettant d’accéder à un programme de formation donnant accès à d’excellentes perspectives d’emploi.

En plus des formations du domaine de la forêt, une douzaine d’autres élèves ont pour leur part découvert différents aspects des programmes Assistance à la personne à domicile, Assistance à la personne en établissement de santé, Lancement d’une entreprise et Entretien général d’immeubles en plus de se familiariser avec les programmes de Secrétariat et Comptabilité.

Nancy Bouchard confirme l’intention du CFP de répéter l’expérience l’an prochain et de l’étendre à la clientèle ciblée de la communauté de Pessamit.

Partager cet article