La Route blanche maintenant sur le Québec 511

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 21 janvier 2018
Temps de lecture :
Depuis le 15 décembre dernier, les motoneigistes peuvent consulter Québec 511 pour vérifier l’état de la Route blanche. Photo courtoisie

Depuis le 15 décembre dernier, les motoneigistes peuvent consulter Québec 511 pour vérifier l’état de la Route blanche. Photo courtoisie

Forestville – Les motoneigistes pourront désormais vérifier l’état d’ouverture de la Route blanche, qui est affichée sur la plateforme Québec 511 depuis le 15 décembre dernier.

Responsable de cette piste de motoneige, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports en a fait l’annonce la semaine dernière.

Ainsi depuis le 15 décembre dernier, les usagers peuvent identifier les tronçons ouverts et fermés de ce sentier de motoneige balisé, couvrant plus de 500 kilomètres et reliant plusieurs localités de la Basse-Côte-Nord, entre Kegaska et Blanc-Sablon, en consultant la plateforme Web au quebec511.info ou l’application mobile Québec 511.

Afin de savoir si les 10 segments identifiés de la Route blanche sont ouverts ou fermés, il suffit simplement de cliquer sur la région Côte-Nord de la carte géographique, à la page d’accueil du site. Ensuite, il faut s’assurer que la case « Route blanche » soit bien cochée dans le menu « Options et légende » situé à droite de l’écran. Finalement, en pointant la flèche de la souris sur l’endroit souhaité, l’usager peut constater, par la couleur du trait, si le segment est ouvert (trait bleu) ou fermé (trait rouge). En cliquant sur les icônes Route blanche de chaque segment, des informations s’affichent dans un encadré.

Quelques règles de sécurité

La diffusion de l’état d’ouverture de la sera effective le 15 décembre de chaque année et se terminera lors de la fermeture du dernier segment praticable. Cet outil supplémentaire sera fort utile pour les usagers et les résidents de la Basse-Côte-Nord souhaitant se déplacer sur cette piste de motoneige.

Les motoneigistes sont priés de respecter le balisage de la piste et la signalisation, tout en voyageant en groupe de deux motoneigistes ou plus. Pour conserver la qualité du sentier, les motoneiges sont les seuls véhicules autorisés à circuler sur la Route blanche.

Partager cet article