Salle de spectacles – Le ministre Arcand confirme l’aide de 2,25 M$

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 07 mars 2018
Temps de lecture :
Le comité de spectacles de Forestville a participé aux démarches de ce projet. De gauche à droite: Guillaume Thibault, Natacha Thibeault, le ministre Pierre Arcand, Chantale Ouellet, Chantal Morency, Johanne Gagnon et Suzanne Perron. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Le comité de spectacles de Forestville a participé aux démarches de ce projet. De gauche à droite: Guillaume Thibault, Natacha Thibeault, le ministre Pierre Arcand, Chantale Ouellet, Chantal Morency, Johanne Gagnon et Suzanne Perron.

Forestville – Ce ne fut pas qu’une simple visite de courtoisie cette fois pour le ministre Pierre Arcand de passage à la polyvalente des Rivières de Forestville mardi dernier. En effet le ministre responsable de la Côte-Nord est venu confirmer ce que plusieurs attendent depuis près de 20 ans, en l’occurrence une aide financière substantielle de 2,25 M$ à la Commission scolaire de l’Estuaire pour la réfection et l’agrandissement de l’auditorium de la polyvalente des Rivières.

Ces travaux permettront, entre autres, la mise aux normes de la salle de spectacle et l’acquisition d’équipements spécialisés en matière de scénographie. Le montant, alloué en vertu du programme d’aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications, permettra d’ajouter une billetterie permanente, un vestiaire et une aire de restauration. Les rénovations et l’agrandissement de l’auditorium, à même les espaces existants de la polyvalente, dont notamment la salle des enseignants qui sera relocalisée, amélioreront l’expérience des visiteurs et assureront la présence d’un diffuseur en arts de la scène sur le territoire de La Haute-Côte-Nord.

Le ministre a salué le travail de longue haleine du Comité de spectacles de Forestville et de son ex-président, Paul Pygeon, qui ont contribué à la concrétisation de ce projet tant espéré par le milieu.

« Je me réjouis de cet investissement majeur pour l’auditorium de la polyvalente des Rivières. Il est important d’encourager nos régions à façonner des communautés où la culture est bien présente et vivante. C’est de cette façon qu’elles peuvent améliorer la qualité de vie de leur population et exercer un attrait auprès des familles qui choisissent de vivre hors des grands centres urbains. »

La présidente de la Commission scolaire de l’Estuaire, Ginette Côté, a partagé « son sentiment du devoir accompli », elle qui a multiplié les représentations au cours des dernières années afin que ce projet voit le jour. Au nom de la directrice de la polyvalente des Rivières Danielle Caron, le directeur général de la Commission scolaire de l’Estuaire Alain Ouellet, a remercié le personnel enseignant de l’établissement pour la patience manifestée au cours de ce laborieux processus.

La mairesse de Forestville, Micheline Anctil, était euphorique. « Après presque deux décennies, nous y sommes! Et nous avons accompagné la population et les différents intervenants dans ce projet qui aujourd’hui, confond les sceptiques ».

Rappelons que les coûts estimés du projets sont de 4 677 132 $ dont l’aide annoncée du Ministère de la Culture et des Communications de 2,25 M$, assortie à un engagement de Patrimoine Canada dont la confirmation serait imminente de 1,9 M$, la contribution de la Commission scolaire de l’Estuaire de 310 000 $, de la Ville de Forestville à la hauteur de 200 000 $ et du Comité de spectacles de Forestville pour 2 757 $. Le nouveau lieu de diffusion offrira 215 sièges et quatre places pour personnes handicapées. L’auditorium est fermé depuis février 2016 en raison de sa non-conformité.

Partager cet article