Les mauvaises créances diminuent sur la Côte-Nord

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 20 juillet 2018
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le bilan des mauvaises créances s’est amélioré dans le marché immobilier de la Côte-Nord au cours de la dernière année.

Dans sa récente publication sur les tendances des mauvaises créances au Québec, la firme JLR indique que les préavis, les délaissements et les avis de vente sous contrôle de justice ont tous diminué dans la région.

De juillet 2017 à juin 2018, 108 propriétaires ont été informés par leur créancier de la possible saisie de leur propriété en raison du non-respect de leurs engagements. Il s’agit d’une diminution de 14 %. De plus, 54 autres ont remis à leur créancier les clés de leur maison, soit 5 % de moins qu’un an plus tôt.

Enfin, le nombre de ventes sous contrôle de justice a chuté de 8 % pour se fixer à 33.

Dans l’ensemble du Québec, la situation s’améliore aussi sur une base annuelle. Il est question d’une baisse de 8 % des préavis, d’une autre de 14 % du nombre de délaissements et, enfin, d’un recul de 16 % des avis de vente sous contrôle de justice.

« La bonne tenue du marché de l’emploi au Canada est l’un des facteurs expliquant les baisses des mauvaises créances en 2018 », écrit la firme JLR dans une analyse économique de la situation au Québec. Parmi les autres explications qu’elle y voit, il y a la bonne tenue du marché immobilier qui permet une option de revente rapide à ceux qui éprouvent des problèmes financiers.

Partager cet article