Tirs croisés des candidats à Longue-Rive

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 19 septembre 2018
Temps de lecture :

Le débat des candidats en Haute-Côte-Nord a donné lieu à de bons échanges hier soir à Longue-Rive, alors que les trois candidats présents étaient invités à débattre sur cinq enjeux propres à la Haute-Côte-Nord, une initiative de la Chambre de commerce CFPL.

Le sort des OBNL (organismes à but non lucratif) et leur financement, le secteur minier, le domaine de la santé, la forêt et le pont sur le Saguenay constituaient les grandes lignes des échanges entre André Desrosiers de la Coalition avenir Québec, Jonathan Lapointe du parti Libéral du Québec et Martin Ouellet du parti Québécois.

Par sa connaissance des dossiers et enjeux, l’éloquent député sortant Martin Ouellet s’est démarqué selon l’ensemble des gens présents interrogés par le Journal. D’autres ont estimé « n’avoir rien appris de nouveau » tandis que certains travailleurs du domaine de la santé ont déploré l’absence de contenu pour les soins à domicile, « alors que c’est tellement beaucoup plus que d’un deuxième bain que les patients ont besoin ».

Le candidat du parti Libéral originaire des Escoumins Jonathan Lapointe, a davantage été pris à partie par André Desrosiers alors que stratégiquement Martin Ouellet a tenté de discréditer son adversaire de la CAQ en quelques occasions.

Parmi la cinquantaine de personnes présentes, quelques-unes ont salué l’aplomb et la fougue du jeune Lapointe âgé de seulement 23 ans et président des jeunes libéraux de la Côte-Nord depuis 2015.

Le maire des Escoumins André Desrosiers a été plus volubile dans les dossiers touchant les gouvernements de proximité que sont les municipalités, misant sur la décentralisation des pouvoirs.

Les candidats de Québec solidaire et du parti Conservateur du Québec brillaient par leur absence pour ce débat qui s’est tenu dans le respect et la discipline, mené rondement par Hélène Brochu, directrice générale du Centre d’action bénévole Le Nordest et Luc Brisson, co-fondateur du Journal Haute-Côte-Nord.

Partager cet article