Le sentier de la biodiversité est inauguré aux Bergeronnes

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 03 octobre 2018
Temps de lecture :
Les représentants des organisations impliquées dans le projet de diverses façons étaient présents à l’inauguration. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Les représentants des organisations impliquées dans le projet de diverses façons étaient présents à l’inauguration. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Les Bergeronnes – La municipalité des Bergeronnes a procédé à l’inauguration du sentier de la biodiversité le mercredi 26 septembre dernier. La conclusion de cette initiative, réalisée au coût de 120 000 $, vise à offrir une fenêtre sur la biodiversité côtière et démontrer l’importance de la protéger. Réalisé en deux boucles, le sentier s’intègre au réseau déjà en place, dont Le Morillon, le sentier de la Falaise et celui de la plage.

Ce projet s’inscrit dans une planification stratégique de la municipalité pour la protection ainsi que la mise en valeur de l’environnement. Ce nouveau sentier de 2,07 kilomètres, divisé en deux boucles, représente un investissement de 120 000$ dont un appui financier non négligeable de 86 850$ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

Martine Lapierre, représentante de la Fondation Hydro-Québec, a précisé l’importance de ce projet lors de l’événement. « Nous sommes contents d’être ici parce que Bergeronnes, par son projet, permet de démontrer l’importance de la diversité naturelle. Il faut prendre soin de ces milieux pour en faire sorte qu’ils ne se dégradent pas ».

Outre la brève présentation de l’archéologue Marc-André Béchard sur les sites archéologiques de la Pointe-à-John, Marilou Sirois, chef naturaliste chez Explos-Nature, a élaboré sur les activités qui se déroulent dans les sentiers. « On veut permettre aux jeunes et aux moins jeunes de toucher à la nature, de la sentir et de l’apprivoiser avec des guides, explique cette dernière. Que ce soit pour la course à pied ou la marche, pour l’utilisation des aires de repos, l’observation de la faune et de la flore ou pour l’organisation d’activités de sensibilisation, ces aménagements deviennent un lieu de rassemblement pour la collectivité », mentionne le maire Francis Bouchard.

Un nouveau sentier bien conçu
Le sentier de la biodiversité est conçu pour les résidents de la municipalité et les visiteurs de l’extérieur. Ses deux boucles donnent accès à deux plateformes d’observation et à cinq panneaux d’interprétation sur la biodiversité écologique du territoire de la municipalité. Notons que les deux nouveaux sentiers s’insèrent dans un réseau de sentiers déjà existants, soit le sentier Le Morillon, le sentier de la Falaise et celui de la plage. Pour améliorer l’expérience, un dépliant comprenant une cartographie détaillée du nouveau sentier a également été conçu dans le but de sensibiliser les gens aux comportements respectueux en milieu naturel. Les sentiers offrent en plus un environnement en perpétuel changement avec ses paysages évoluant au travers des saisons. « Ces sentiers deviendront au fil des ans un incontournable tant pour les résidents des Bergeronnes que pour les touristes », ajoute le maire de la municipalité.

Partager cet article