Ambulances Demers acquiert Ambulance Sacré-Cœur

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 12 Décembre 2018
Temps de lecture :
Un joueur de premier ordre dans le domaine de l’entreprise privée du préhospitalier s’installe en Haute-Côte-Nord avec l’acquisition d’Ambulance Sacré-Cœur par Ambulances Demers. Photo courtoisie

Un joueur de premier ordre dans le domaine de l’entreprise privée du préhospitalier s’installe en Haute-Côte-Nord avec l’acquisition d’Ambulance Sacré-Cœur par Ambulances Demers. Photo courtoisie

Sacré-Cœur – Ambulance Sacré Cœur Inc., propriété de Cindy Brisson et Réjean Hovington est passée aux mains d’Ambulances Demers le 29 novembre dernier. L’entreprise qui opère principalement en Montérégie, est l’une des plus grandes compagnies ambulancières privées du Québec, employant plus de 225 paramédics et effectuant au-delà de 30 000 transports par année.

Une décision d’affaires qui démontre clairement les objectifs d’expansion de l’entreprise montérégienne, qui à l’instar des autres grands joueurs dans le domaine, poursuit son développement à l’extérieur de sa région, toujours à l’affût des opportunités qui pourraient se présenter. « Nous avons fait plusieurs acquisitions au fil des ans et nous avons pris la décision d’aller de l’avant avec Ambulance Sacré Cœur puisque nous croyons que la distance n’a plus d’importance et nous avons décidé de nous positionner dans ce sens-là », confirme en entrevue au Journal, le directeur des opérations et ressources humaines d’Ambulances Demers, Sylvain Bernier.

Pour Ambulances Demers, cette transaction vient consolider la présence de l’entreprise dans une autre région du Québec, étant déjà présente dans les villes de Beloeil, Boucherville, St-Jean-sur-Richelieu, Lacolle, Farnham et Hemmingford en Montérégie. Les opérations de l’entreprise Ambulance Sacré Cœur demeurent en place, rassure le président directeur général Stéphane Demers. « L’ambulance et les paramédics du secteur continueront sans changement l’excellent service pour lequel ils ont toujours été dévoués ».

Nouvelle gestion

Le directeur des opérations et ressources humaines d’Ambulances Demers, a élaboré sur la grande structure de son organisation qui viendra appuyer les huit paramédics (4 à temps plein et 4 à temps partiel) qui demeurent en poste. « Ambulance Sacré Cœur fait désormais partie d’une grande structure composée de directeurs aux opérations, coordonnateurs en ressources humaines et superviseurs qui sont là pour mieux encadrer les opérations et s’assurer de la continuité du bon service qu’offrait déjà Ambulance Sacré Cœur ».

En fait, la philosophie préconisée par les nouveaux propriétaires d’Ambulance Sacré-Ceur est la satisfaction de la population. « Notre objectif n’est pas de tout bousculer mais de continuer à développer les services. C’est notre leitmotiv quand on se lève le matin. Nos orientations, nos actions seront posées envers le service aux citoyens. Et pour se faire, nous sommes là pour aider les employés à se développer et améliorer l’efficacité opérationnelle. Que ce soit au niveau de l’entretien, des équipements ou autres ».

Du côté administratif, l’entreprise procédera au rapatriement de ce département à son siège social de Beloeil. Toutefois, les services administratifs offerts aux citoyens ne seront pas affectés et il est toujours possible de joindre l’administration au même numéro de téléphone.

Sentiment du devoir accompli

Quant aux anciens propriétaires d’Ambulance Sacré Cœur qui ont œuvré dans ce domaine pendant de nombreuses années, ils sont rassurés de passer le flambeau à une des grandes entreprises du secteur préhospitalier. « C’est avec le sentiment du devoir accompli et un pincement au cœur que nous avons décidé, mon conjoint et moi, de se départir des actions de notre entreprise.

Nous sommes assurés qu’Ambulances Demers Inc. poursuivra la tradition d’excellence développée par notre équipe de paramédics », a indiqué dans le communiqué officiel, la présidente directrice générale Cindy Brisson.

Partager cet article