Le Centre de dépannage des Nord-Côtiers récolte 11 000 $

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 19 Décembre 2018
Temps de lecture :
La Caisse populaire Desjardins du Saguenay-Saint-Laurent a remis un chèque de 2 500$ à l’organisme. C’est Nicole Boulianne administratrice de l’institution financière qui était sur place. Photo Journal Haute-Côte-Nord

La Caisse populaire Desjardins du Saguenay-Saint-Laurent a remis un chèque de 2 500$ à l’organisme. C’est Nicole Boulianne administratrice de l’institution financière qui était sur place. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Les Bergeronnes – Le traditionnel souper-spaghetti au profit du Centre de dépannage des Nord-Côtiers a eu lieu le 1er décembre à la polyvalente des Berges des Bergeronnes. C’est une somme nette d’environ 11 000$ qui garnira les coffres de cet organisme de dépannage alimentaire et vestimentaire qui dessert les localités des Escoumins jusqu’à Sacré-Cœur.

Alors que les convives du souper se faisaient de moins en moins nombreux au cours des dernières éditions, le président du Centre de dépannage Yvan Lessard, était très heureux de confirmer que 250 personnes ont répondu à l’invitation cette année.

Parmi les dons substantiels, la Caisse populaire Desjardins du Saguenay-Saint-Laurent et le Club Lions Escoumins-Bergeronnes ont remis 2 500 $ chacun tandis que par l’entremise de la promotion Noël Blanc et les généreux marchands et partenaires participants, le Journal Haute-Côte-Nord a contribué avec une somme de 1 000 $. Un montant de 600 $ a été offert par le cercle des Fermières des Escoumins alors que l’Association des policiers et policières du Québec a également souscrit une somme de 200 $.

Pendant la journée, le Club Lions Escoumins-Bergeronnes et les pompiers ont effectué du porte-à-porte dans les quatre localités desservies par le Centre de dépannage.

Afin de mettre en évidence les vêtements du Centre de dépannage, une parade de mode était au programme ainsi que des petits numéros et quelques chants offerts par la chorale Les gens de mon pays.

Projets

« Les gens s’impliquent, les maires et différents acteurs du milieu font le service et c’est une belle organisation », s’est réjoui le président du Centre de dépannage des Nord-Côtiers depuis sa fondation, Yvan Lessard. Monsieur Lessard tenait à remercier l’ex-directrice Stéphanie Caron, qui a véritablement donné un nouvel élan à l’organisme qui pourra désormais aspirer à prendre de l’expansion au cours des prochaines années. « Stéphanie a étudié dans le communautaire et elle a su frapper aux bonnes portes pour qu’on puisse se faire reconnaître comme organisation. Elle a laissé le Centre entre bonnes mains, avec Nathalie Beaudoin qui lui a succédé il y a quelques mois, d’autant plus que madame Beaudoin avait déjà travaillé pour le Centre ».

Partager cet article