Tourbières Lambert injecte 2 M$ en Haute-Côte-Nord

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Tourbières Lambert injecte 2 M$ en Haute-Côte-Nord
Les installations de Tourbières Lambert à Longue-Rive seront modernisées dans les prochains mois. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – L’entreprise Tourbières Lambert investit 2 M$ à ses installations de la Haute-Côte-Nord afin de s’adapter à l’évolution du marché. La majeure partie du montant ira du côté de Longue-Rive.

« C’est pour améliorer des équipements d’ensachage. Le format qu’on fait actuellement est de moins en moins en demande. Il faut s’adapter », explique Claude Imbeault, gérant de production chez Tourbières Lambert.

En plus des équipements à acquérir, un bâtiment devra être construit pour les accueillir. Les sacs de 55 pieds cubes de mousse de sphaigne continueront de sortir des installations pour répondre à certains clients, mais on ajoutera l’ensachage en format de 110 et 120 pieds cubes.

Aux installations de Tourbières Lambert aux Escoumins, de grands formats sont produits depuis trois ans dans la foulée d’un investissement de 1 M$. Une petite partie du nouveau budget de 2 M$ permettra d’améliorer l’équipement d’ensachage.

Échéancier

L’arrivée des nouvelles pièces est prévue vers le début du mois de juillet. Entretemps, l’entreprise laisse passer la période de dégel avant de lancer les travaux de construction de la bâtisse nécessaire, indique M. Imbeault.

L’expansion de Tourbières Lambert devrait créer cinq emplois. Une quarantaine de personnes travaillent aux installations de Longue-Rive et 25 à celles des Escoumins.

« On est en constante évolution, mais c’est la main-d’œuvre qui est difficile à trouver », laisse tomber le gérant de production.

La mousse de sphaigne qui sort des champs de la Haute-Côte-Nord est destinée à des clients de partout dans le monde. M. Imbeault parle des États-Unis en grande partie, mais aussi d’ailleurs au Canada et d’outre-mer.

Un total de 6 M$

Les 2 M$ dévolus à la région font partie de l’investissement global de 6 M$ annoncé par Tourbières Lambert au début de la semaine dernière. Un montant de 4 M$ ira du côté de Rivière-Ouelle au Bas-Saint-Laurent, où se trouve son siège social.

Pour mener à bien son projet, l’entreprise a obtenu 1,9 M$ de Développement économique Canada en guise de contribution remboursable. Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, s’est rendu à Rivière-Ouelle pour confirmer la participation de son gouvernement.

« En investissant dans les projets comme celui de Tourbières Lambert, nous demeurons fidèles à notre engagement d’aider les entreprises à prendre de l’expansion, à innover et à exporter leurs produits et services afin de créer des emplois de qualité », a-t-il déclaré lors de sonpassage.

Fondée en 1928, Tourbières Lambert compte plus de 200 employés à l’œuvre dans six usines de production au Bas-Saint-Laurent, sur la Côte-Nord et au Saguenay.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des