La MRC demande plus d’argent du provincial

Par Journal Haute Côte Nord
La MRC demande plus d’argent du provincial

Colombier – Le financement provincial que Québec remet à la MRC de La Haute-Côte-Nord pour un programme finançant les rénovations résidentielles a fondu de près de 170 000 $ au cours des dernières années, selon la préfète Micheline Anctil.

Les problèmes de maisons délabrées de Colombier se reproduisent dans toutes les municipalités de la MRC de La Haute-Côte-Nord parce que le parc immobilier est « vieillissant », selon la préfète Micheline Anctil qui dénonce une diminution de l’enveloppe provinciale pour l’aide à la rénovation, le programme RénoRégion.

Ce programme offre un appui financier allant jusqu’à 10 000 $ par résidence. Depuis décembre 2015, il soutient les propriétaires à faibles revenus des régions rurales du Québec quand des réparations majeures s’imposent.

En Haute-Côte-Nord, le budget pour ce programme est de 72 000 $ cette année, selon Micheline Anctil, qui affirme que ce montant s’est déjà élevé à 250 000 $ au cours des dernières années.

« Les besoins sont en croissance, alors que le montant alloué au programme est réduit », déplore-t-elle.

Cela signifie que la MRC devra refuser cette année plus de 20 des 30 demandes d’aide à la rénovation, estime Micheline Anctil, en ajoutant que les besoins sont deux fois plus grands que les fonds disponibles.

De nombreuses municipalités québécoises dans la même situation

La Fédération québécoise des municipalités reconnaît que l’apparence des propriétés est une « préoccupation » parmi ses quelque 1000 membres.

L’organisation n’offre toutefois pas d’aide spécifique pour accompagner les administrations municipales qui vivent ce type de problème.

De son côté, la Société d’habitation du Québec (SHQ) dit n’avoir jamais versé un montant de 250 000 $ à la MRC de La Haute-Côte-Nord uniquement dans le cadre du programme RénoRégion.  Dans un courriel, le conseiller en communication et relations avec les médias à la SHQ, Sylvain Fournier, confirme cependant que la MRC a bel et bien reçu 72 000$ pour l’année en cours.

Il fait valoir que le budget alloué à la MRC de La Haute-Côte-Nord en 2018-2019 s’élevait à 108 000 $, mais que cette dernière a utilisé près de la moitié des fonds disponibles, soit 55 145 $. Sylvain Fournier rappelle que la SHL redistribue chaque année les surplus aux MRC qui ont épuisé leur budget.

 

Olivier Roy Martin
Collaboration spéciale

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des