Rendez-vous avec la culture maritime

Par Karianne Nepton-Philippe
Rendez-vous avec la culture maritime
Les partenaires de l’événement: Alain Franck, conservateur du Musée maritime du Québec, Charles Breton, maire de Tadoussac, Tina Tremblay, directrice de l’Hotel Tadoussac, Caroline Fortier de Partons la mer est belle.ca, Yves Plourde, pilote et président de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent, Marie-Soleil Simard, conseillère aux entreprises à la MRC de La Haute-Côte-Nord. (Photo : courtoisie Claude Brassard)

Tadoussac – Une fin de semaine 100% maritime s’est tenue du 14 au 16 juin dernier à Tadoussac. Organisé par Caroline Fortier, l’instigatrice du blog Partons la mer est belle.ca, le Rendez-vous de la Culture Maritime avait comme thématique À la confluence des marins, faisant référence à la zone de confluence à l’embouchure du Saguenay.

Le but recherché par madame Fortier: échanger sur le sujet, favoriser le réseautage et ainsi connaître d’autres facettes de la culture maritime de la région et du Québec. Entre trente et cinquante personnes de la région et d’ailleurs ont assisté aux différentes activités.

Des conférenciers de marque

La mer… une passion, telle était la conférence d’Yves Plourde, pilote et président de la Corporation des pilotes du Bas-Saint-Laurent. D’autres sujets ont été abordés: La navigation dans le parc Marin du Saguenay, donnée par Samuel Turgeon, Les corsaires du Saint-Laurent, de l’historien Jean-François Blais ou encore Les épaves de Charlevoix, de Sébastien Pelletier et Jean-Pierre Richard, plongeurs d’épaves techniques du Québec. Les deux hommes ont parlé du SS Leecliffe Hall et de son histoire en présence de l’épouse et la fille de Jean-Louis Desjardins, qui a perdu la vie lors du naufrage du SS Leecliffe Hall au large de Cap-aux-Oies en 1964.

Des visites et des exposants

Plusieurs des conférenciers invités proposaient des kiosques alors que des visites étaient offertes. Que ce soit la visite du quai de la traverse, de la promenade et de la Pointe-à-la-Croix aux Escoumins, le Centre Archéo-Topo des Bergeronnes, les dunes de sable de Tadoussac, le Centre de services de communications et de trafic maritime de la Garde côtière canadienne ou la Station de pilotage de l’Administration de pilotage des Laurentides, il y en avait pour tous les goûts.

La mission du blog Partons la mer est belle.ca est de contribuer à garder éveillés la culture, l’histoire et le patrimoine maritime du Québec dans la conscience collective afin qu’ils ne tombent pas dans l’oubli. Au départ, l’instigatrice, Caroline Fortier, souhaitait particulièrement réaliser cette mission en racontant les histoires de sa muse, le Capitaine Jules, mais en vain, il nous a quittés trop tôt.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des