Appuyée par sa communauté, elle est prête à se battre

Par Shirley Kennedy 12:00 PM - 02 octobre 2019
Temps de lecture :
Dès que tous les résultats des campagnes de levée de fonds seront colligés, Myriam diffusera les résultats. D’ici là, elle remercie toute la population de Forestville et des environs pour leur extrême générosité. Photo courtoisie

Dès que tous les résultats des campagnes de levée de fonds seront colligés, Myriam diffusera les résultats. D’ici là, elle remercie toute la population de Forestville et des environs pour leur extrême générosité. Photo courtoisie

L’élan de solidarité incroyable manifesté envers Myriam Deschênes de Forestville, a vraiment ému la principale intéressée et son entourage. Moins d’une semaine après avoir appris qu’elle souffrait d’un cancer, une collecte de fonds a été lancée sur Facebook, atteignant une somme inespérée en un temps record.

Au moment d’écrire ces lignes, Myriam attendait les derniers résultats lui confirmant le stade du lymphome hodgkinien classique scléro-nodulaire qu’on lui a diagnostiqué au début du mois. La révélation du type de cancer est une bonne nouvelle en soi pour la jeune maman de 29 ans, puisque les chances de guérison sont de 90 %. « Je suis en attente pour connaître le stade et les traitements qui vont suivre, dit-elle. Si rien s’est développé entre mes derniers examens, les médecins estiment qu’il serait au stade 2 ou 3, vue que mes organes ne sont pas touchés ».

Une battante
Résolument prête à se battre, Myriam est portée par une vague d’amour inouïe depuis qu’elle a fait l’annonce de la maladie sur les réseaux sociaux, question de faire une mise au point et d’informer le plus grand nombre de personnes pour se concentrer sur l’essentiel. « Oui j’ai mangé un coup d’pelle dans face mais non j’suis pas démolie pis j’ai pas l’intention de me laisser démolir non plus ! J’ai la chance d’être une personne forte, donc je suis prête pour la bataille… », a-t-elle écrit sur sa page Facebook deux jours après l’annonce.

Quelques jours plus tard, son amie Mary-Pier Huard, lance une collecte de fonds sur Facebook. Puisque son amie est travailleuse autonome, mère de deux bambins âgés de 8 mois et deux ans, celle-ci désire éviter à Myriam et son conjoint, tout stress lié à la précarité financière.

La collecte de fonds sur Facebook est terminée depuis le 16 septembre. À celle-ci, ce sont greffées plusieurs initiatives d’amis, connaissances ou membres de la communauté afin de souscrire de diverses façons à cette campagne.

Pour cette raison, le montant total de la levée de fonds initiée par Mary-Pier Huard sur Facebook et dans la communauté, n’est pas complété. Aux dernières nouvelles, la campagne Facebook à elle-seule avait récolté près de 7 000 $.

La propriétaire du Studio la détente, Création Coiffure et patronne de Myriam, Natacha Canuel, récolte toujours des dons à sa place d’affaires située au 1 route 138 (feux de circulation) à Forestville, et ce, six jours sur sept.

Le cœur à la bonne place
La gratitude de Myriam et sa famille est infinie. Envers l’équipe médicale du CLSC de Forestville qui l’a prise en charge et qui continue de l’appuyer dans son cheminement, mais aussi envers la communauté de Forestville et des environs. « Malgré ce qu’on dit des services de santé, je ne me sens pas seule là-dedans, révèle-t-elle. Et aussi, on entend souvent parler des petites communautés sur Spotted par exemple, que les personnes qui y vivent sont comme ci ou comme ça. Mais pour moi, ces gens-là ont une grande valeur à mes yeux ».

Partager cet article