Une bonne saison touristique malgré la traverse

Une bonne saison touristique malgré la traverse
Les entreprises de restauration et d’hébgergement des Escoumins ont connu un achalandage enviable malgré les problèmes liés au service de traversiers. Courtoisie Lévis Richer

Les entreprises touristiques de la Côte-Nord ont connu des hausses d’achalandage variant entre 4 % et 25 % pour la saison 2019, ce qui fait dire au directeur de Tourisme Côte-Nord, Mario Leblanc, que la saison a été très bonne, malgré les problèmes avec la traverse Matane/Côte-Nord.

Nicolas Dupont
Collaboration spéciale

Que ce soit au niveau des attraits ou de l’hébergement, Tourisme Côte-Nord enregistre des augmentations. Le taux d’occupation des lieux d’hébergement était en hausse de 2 % durant le mois de mai, de 0,7 % au mois de juin et de 3,8 % en juillet. La majorité des entreprises touristiques ont constaté des hausses.

« Ça a été une bonne saison, encore meilleure que l’an passé. C’est certain que si on n’avait pas eu les problèmes des traversiers, ça aurait été encore meilleur », affirme M. Leblanc.

Au total, 71 % des visiteurs proviennent du Québec et 5 % viennent d’autres provinces canadiennes. Les Européens représentent 21 % de l’achalandage, une hausse de 1 % par rapport à 2018.

Vers le web
Les lieux d’accueil de la Côte-Nord ont quant à eux enregistré une diminution d’achalandage de 10 % par rapport à l’an dernier. Au total, 70 970 visiteurs sont passés par les bureaux d’information touristique. « C’est juste normal que ça diminue. C’est comme ça partout. Ce n’est même plus un indicateur valable de la saison touristique », indique M. Leblanc.

En effet, les gens se tournent de plus en plus vers le web pour s’informer. Les visites sont d’ailleurs en constante augmentation sur le site web de Tourisme Côte-Nord de même que sur sa page Facebook. Pour l’année 2019, l’organisme a enregistré une hausse de 19 % des visites sur le web.

Le concours La Côte-Nord de Julie a reçu 13 677 inscriptions et généré 10 300 partages sur Facebook et 57 000 visites sur le site web.

Les associations touristiques de la Côte-Nord et de la Gaspésie devraient maintenant recevoir un montant de 115 000 $ de la Société des traversiers du Québec afin de compenser la mauvaise presse entourant la traverse. Une partie de ce montant servira à faire la promotion de l’hiver et de la motoneige pour ces deux régions.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des