COVID-19 : Pessamit ferme ses portes

Par Steeve Paradis 11:02 AM - 20 mars 2020
Temps de lecture :

Pessamit prend les grands moyens pour protéger ses membres contre la COVID-19 et interdit l’accès à son territoire habité à ceux et celles qui n’ont pas besoin de s’y rendre.

Pessamit prend les grands moyens pour éviter la propagation de la COVID-19 sur son territoire habité. À partir de la fin d’avant-midi vendredi, la communauté innue interdira l’accès à tous les gens qui n’y résident pas, à l’exception notable de ceux et celles qui y vont par nécessité.

La communauté installera un point de contrôle à l’entrée du territoire, près de la route 138, où tous devront s’identifier. Les membres et non-membres résidents, les fournisseurs et livreurs de commerce au détail ainsi que les travailleurs qui résident à l’extérieur pourront entrer.

En contrepartie, l’accès sera interdit aux touristes, visiteurs, non-membres innus et toute autre personne qui n’entre pas dans la catégorie des gens autorisés.

Cette mesure, en vigueur pour une durée indéterminée, vise évidemment à éviter une propagation de la COVID-19 dans la communauté d’environ 3 500 habitants. « On n’a présentement aucun cas et on souhaite que ça continue comme ça », a souligné le responsable des communications du Conseil des Innus de Pessamit, Christian Rock.

Pour le reste, comme partout ailleurs, Pessamit a adopté les mesures mises en place par la santé publique. Les employés non essentiels font du télétravail, les écoles et lieux de rassemblement sont fermés, les citoyens sont fortement invités à demeurer chez eux et à observer les règles d’hygiène.

Quant au centre de santé de l’endroit, M. Rock assure qu’il n’est pas débordé pour l’instant et qu’il est prêt à faire face à toute éventualité dans cette crise. Personnel, matériel et équipements sont en nombre suffisant.

Partager cet article