Le député Martin Ouellet interpellé par les dernières mesures de la STQ

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le député Martin Ouellet interpellé par les dernières mesures de la STQ
(Photo : Archives Le Nord-Côtier)

Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a été interpellé par l’annonce du 1er avril de la Société des traversiers du Québec (STQ) de concentrer de jour les traversées Tadoussac/Baie-Sainte-Catherine. Il s’est assuré d’obtenir certaines réponses.

L’homme politique a eu confirmation que s’il y avait un feu de nuit à Baie-Sainte-Catherine que ce serait le service d’incendie de Saint-Siméon qui assurerait la couverture.

Il s’est aussi enquis de la situation au niveau des soins de santé pour un arrimage entre les CISSS de la Côte-Nord et du Saguenay.

Quant à la problématique pour l’industrie des camionneurs, M. Ouellet dit avoir communiqué avec la STQ pour une possible flexibilité sur les heures pour la marchandise essentielle. L’option de faire appel à des opérateurs des autres services de traversiers s’avère complexe pour avoir des officiers accrédités et par rapport au manque de personnel.

« C’est tout un enjeu présentement, avec des désagréments », conclut le député de René-Lévesque.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des