Le ROSEQ suspend ses tournées de spectacles jusqu’au 4 mai

Photo de Johannie Gaudreault
Par Johannie Gaudreault
Le ROSEQ suspend ses tournées de spectacles jusqu’au 4 mai
Le ROSEQ annule toutes ses tournées de spectacles jusqu'au 4 mai. Courtoisie

Le Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ) poursuit la suspension des tournées de spectacles sur son territoire, en cohérence avec les directives gouvernementales indiquant la fermeture des services non-essentiels jusqu’au 4 mai.

Le réseau est préoccupé par la situation de la diffusion en arts de la scène, qui traverse une période difficile marquée par l’incertitude, avec peu d’orientations gouvernementales conséquentes à moyen terme.

« En cette situation exceptionnelle, le ROSEQ maintient ses services et redouble d’ardeur dans le soutien offert à ses membres, dans le report des tournées de spectacles ainsi que dans la représentation politique des diffuseurs pluridisciplinaires de l’est du Québec », apprend-on par voie de communiqué.

La planification et la mise en marché d’un spectacle requièrent plusieurs semaines de travail en amont de la diffusion. « Les indications concernant les rassemblements n’ayant pas été mises à jour, il devient donc difficile pour les diffuseurs de travailler dans ces conditions, tout comme pour les artistes, agents et producteurs », affirme le regroupement.

Public

La situation laisse aussi dans le flou les publics. « Rappelons à cet effet que les diffuseurs membres du ROSEQ suivent tous la politique de suspension jusqu’au 4 mai et que plusieurs ont dû procéder à l’annulation complète de leur saison hiver-printemps 2020 », rappelle le communiqué.

Malgré ces difficultés, le ROSEQ prépare déjà le retour des arts de la scène dans les habitudes de vie sociales de la population. Selon lui, les salles de spectacles font partie de la relance économique et contribueront à reconstruire des liens sociaux forts dans les collectivités.

Services maintenus

Le ROSEQ maintient actuellement ses services de programmation, de communication, de développement jeune public et son équipe événementielle qui prépare déjà la 29e Rencontre d’automne, maintenue à ce jour.

« Des actions spéciales ont été mises en place afin de répondre aux besoins des membres, notamment une programmation de formations web ainsi qu’une cellule de communication qui contribuera à gérer les changements quotidiens et à préparer le retour en force de la diffusion sur le territoire », est-il expliqué.

Notons que le ROSEQ regroupe 32 membres, diffuseurs pluridisciplinaires en arts de la scène, couvrant les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Côte-Nord et de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le ROSEQ réitère son appel aux gouvernements quant à des mesures claires et conséquentes à moyen terme pour tout le secteur des arts et de la culture. « Les diffuseurs et tout le milieu artistique doivent faire partie de la solution de la relance et des considérations socioéconomiques régionales et nationales », conclut le communiqué de presse.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des