« Ne vous rassemblez pas pour Pâques », prévient le gouvernement

Par Karine Dufour-Cauchon 6:00 AM - 08 avril 2020
Temps de lecture :

La présente semaine est « l’une des plus décisives » pour la suite de l’évolution de la pandémie de COVID-19. C’est ce qu’a mentionné le premier ministre du Québec François Legault, hier 7 avril en point de presse, à l’arrivée de la fin de semaine de Pâques.

Malgré la tradition qui veut que l’on célèbre en famille la Fête de Pâques, il est plus important que jamais de ne pas faire de rassemblement.

« Pâques approche et ça fait partie de nos traditions de se rassembler à l’Église, à la synagogue, ou en famille. Mais, cette année, on ne doit avoir aucun rassemblement physique. Il ne faut pas mettre en danger la santé de nos proches. Je compte sur les  leaders des différentes communautés religieuses pour de passer le message que tous les rassemblements sont interdits », a affirmé le premier ministre à l’intention des Québécois

Il invite à faire preuve de créativité avec les moyens technologiques mis à notre disposition. « Ce n’est pas le temps de faire des partys de famille en fin de semaine prochaine. Vous pouvez le faire par vidéo, par téléphone, mais pas physiquement s’il vous plaît. On célèbre ensemble, mais à distance ! », a-t-il finalement suggéré.

Rappelons que selon les différents scénarios présentés hier par l’Institut national de santé publique, le plus grand nombre de cas de COVID-19 devrait être recensé autour du 18 avril. Pour plus d’informations, cliquez ici. 

Partager cet article