Confection de masques artisanaux pour les aînés de Forestville

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Confection de masques artisanaux pour les aînés de Forestville
Courtoisie

La Ville de Forestville et le Centre d’action bénévole (CAB) Le Nordest se sont associés afin de mettre sur pied un atelier de couture pour fabriquer des masques artisanaux, qui seront offerts gratuitement aux personnes de 70 ans et plus de la municipalité.

Les aînés qui désirent en obtenir un n’ont pas à faire de demande. « Dès qu’ils seront disponibles, la Ville s’occupera de les distribuer. Je vous rappelle que c’est un choix personnel d’en porter un ou non », de mentionner la mairesse de Forestville, Micheline Anctil, en direct sur Facebook, le 29 avril.

La mairesse a également rappelé que les personnes ayant des difficultés financières les empêchant de se nourrir correctement peuvent contacter le CAB Le Nordest.

« Le CAB est là pour vous aider. Ne soyez pas gênés d’en faire la demande. Il vous remettra des coupons d’achat afin que vous puissiez vous présentez vous-mêmes chez les marchands locaux pour faire votre épicerie », explique-t-elle.

Efficacité

Le masque artisanal, s’il est bien manipulé, contribue à réduire la transmission du coronavirus par les gouttelettes, que l’on émet en toussant, mais aussi en parlant ou en respirant. En portant un masque, chaque personne évite de contaminer les autres et les différentes surfaces.

Une étude de l’Université de Cambridge a dressé une liste des matériaux à utiliser selon leur efficacité à bloquer des particules de 0,02 micron.

En haut de la liste, le masque chirurgical bloque 89 % des particules, il est suivi de près par le filtre d’aspirateur avec 86 %. Le lin bloque pour sa part 62 % des particules alors que le chandail de coton obtient un résultat de 51 %. Il faut toutefois se rappeler que cette étude analysait la capacité à bloquer les particules, et non la respirabilité des matériaux. Un élément non négligeable pour l’être humain.

Une récente étude de Smart Air a, pour sa part, analysé l’efficacité d’une trentaine de matériaux à bloquer les microparticules de la taille d’un coronavirus, mais également le niveau de respirabilité. En tenant compte de ces deux variables, un top 5 des tissus à privilégier a été établi :

  • Le denim
  • Les draps
  • Des essuies tout (bien sûr, dans ce cas-ci, le masque ne sera pas lavable, donc pas réutilisable!)
  • Du canevas (toile en coton)
  • Des serviettes d’atelier

Cette étude démontre aussi la très faible efficacité des foulards. De manière générale, ceux-ci ont un tissage peu serré, ils réussissent donc à filtrer très peu de particules.

Il faut plutôt privilégier un tissu avec un tissage serré. En principe, la lumière ne devrait pas passer au travers, ou si peu, et vous ne devriez pas pouvoir souffler une chandelle lorsque vous placez le tissu devant votre bouche. Cependant, vous devriez être capable de respirer sans problème avec le masque lorsque vous ne fournissez pas un effort.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a mis une vidéo explicative en ligne sur le port adéquat du masque. 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des