Les travaux reprennent lundi pour le projet de ligne Micoua-Saguenay

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Les travaux reprennent lundi pour le projet de ligne Micoua-Saguenay
Les travaux reprendront lundi pour la construction de la ligne Micoua-Saguenay.

Temporairement suspendus en raison du confinement imposé par la pandémie de COVID-19, les travaux reprendront ce lundi sur le projet de ligne hydroélectrique Micoua-Saguenay, a annoncé Hydro-Québec.

« La reprise se fera graduellement par vagues successives permettant la mise en place des conditions favorables à une éventuelle reprise complète et ordonnée des travaux », a indiqué la porte-parole au dossier, Martine Lapierre, dans un courriel expédié aux médias.

Sur la Côte-Nord, cette première vague de reprise débutera d’abord par la mise en place des mesures de prévention. Suivra par la suite le début du déboisement de la section 4 (de la rivière au Brochet jusqu’au réservoir Pipmuacan), le déboisement des sites des tours de télécommunications et le terrassement du site où se trouvera le campement.

La deuxième vague de reprise, prévue pour juin, comprendra la suite du déboisement de la section 4, le début du déboisement de la section 3 (de la rivière Boucher jusqu’à la rivière au Brochet) et l’érection de la ligne d’alimentation électrique du campement.

Soulignons que durant les deux premières vagues, les travaux de déboisement se feront au ralenti en raison des mesures visant la protection du caribou forestier.

Quant à la troisième vague, plus tard en été, Hydro espère pouvoir reprendre totalement les activités  avec le déboisement des sections 3 et 4 qui se poursuit, le transport du bois et la construction de chemins et les travaux de construction du campement.

Évidemment, les entrepreneurs devront s’assurer de mettre en place toutes les mesures requises afin de respecter les consignes sanitaires imposées par la santé publique et les conditions formulées par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Hydro-Québec entend veiller au respect de ces mesures en faisant des audits hebdomadaires.

Pour en apprendre plus sur le projet de ligne de 735 kV entre les postes Micoua et Saguenay, on clique sur ce lien.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des