CISSS de la Côte-Nord : prélèvements sanguins sur rendez-vous seulement à partir du 27 mai

Photo de Johannie Gaudreault
Par Johannie Gaudreault
CISSS de la Côte-Nord : prélèvements sanguins sur rendez-vous seulement à partir du 27 mai

François Tremblay, directeur adjoint volet administratif à la direction des services professionnels et de l’enseignement universitaire du CISSS de la Côte-Nord, a annoncé le 21 mai que les prélèvements sanguins (prises de sang, prélèvements gynécologiques et autres types) se feront sur rendez-vous seulement à compter du 27 mai, à l’exception des personnes référées en urgence. 

Les centres de prélèvements concernés sont ceux des Escoumins, Forestville, Baie-Comeau, Port-Cartier, Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre, Blanc-Sablon et Fermont. Quant aux cliniques et dispensaires situés dans les autres municipalités, le fonctionnement demeure le même qu’avant la pandémie.

Le service de prélèvements à domicile sera toujours en place pour la clientèle immunosupprimée ou de 70 ans et plus qui ne peut se déplacer.

« Nous rappelons que les services de prélèvements demeurent accessibles seulement pour les analyses jugées prioritaires ou urgentes par un professionnel de la santé et pour les suivis requis (anticoagulation, Coumadin, traitement pour le cancer, suivis de greffe et autres) », a affirmé M. Tremblay.

Prise de rendez-vous 

Dès le 25 mai, il sera possible de prendre rendez-vous pour un prélèvement en ligne sur le site Web clicsante.ca ou en appelant à la ligne téléphonique sans frais 1 833 704-0087. Les rendez-vous pour les personnes âgées de 70 ans et plus seront les lundis, mercredis et jeudis (à l’exception de Fermont) alors que les rendez-vous pour les 0 à 69 ans seront offerts les mardis et vendredis.

« À noter que pour obtenir un rendez-vous pour un test de dépistage COVID-19, les personnes doivent continuer d’appeler au 1 877 644-4545 », a déclaré François Tremblay.

Campagne de sensibilisation

Dyane Benoît, directrice générale adjointe par intérim du CISSS de la Côte-Nord, a elle aussi fait une annonce. Une campagne de sensibilisation grand public sera déployée prochainement afin de contrer le relâchement des citoyens envers les consignes sanitaires.

« Les points de contrôle routiers ne sont pas la meilleure protection, a rappelé Mme Benoît. La distanciation sociale, les mesures d’hygiène, la surveillance des symptômes et le port du masque sont les solutions gagnantes pour contrer la propagation de la COVID-19. »

Elle recommande d’ailleurs à tous les usagers des centres hospitaliers de la Côte-Nord de porter un couvre-visage. De plus, le CISSS de la Côte-Nord « fournira un masque aux patients de 70 ans et plus ou immunosupprimés ainsi qu’à tous les usagers des services d’ophtalmologie, oncologie et d’hémodialyse ».

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des