Comment prévenir les dangers dans votre salle de lavage?

En collaboration avec Promutuel Assurance
Comment prévenir les dangers dans votre salle de lavage?
Pour préserver votre maison, vous devez vous préparer efficacement contre tous les risques liés à votre salle d’eau.

Les risques potentiels d’une salle de lavage

Pour éviter ou prévenir les accidents à la maison, vous devez porter attention à toutes les pièces, même votre salle de lavage, car elle est souvent négligée dans les mesures de prévention. Poursuivez cette lecture pour découvrir comment prévenir les risques et en limiter les effets.

Les risques liés à votre sécheuse

Dans votre salle de lavage, le principal appareil que vous devez considérer pour prévenir les risques d’incendie à votre maison est la sécheuse. Cet appareil électrique, qui utilise un système de conduit d’air et dégage de la chaleur, comporte plusieurs dangers pour votre habitation. C’est pour cela que vous devez connaître les risques qu’il représente et les techniques pour les prévenir.

Prévenir les risques liés à votre sécheuse

Lors de l’utilisation de votre sécheuse, vous ne risquez pas grand-chose si vous respectez les mesures de sécurité. Ces mesures vous protègent contre les risques de dysfonctionnement de votre appareil, mais aussi les incendies. Pendant le fonctionnement de l’appareil, il produit de la charpie, un ensemble de résidus de fibres de textile qui s’accumulent dans le filtre.

En principe, c’est le filtre de votre sécheuse qui se charge de retenir tous ces résidus. Pourtant, c’est en raison de cette rétention que le risque d’incendie devient important. Lorsque la charpie s’accumule en grande quantité, la performance du filtre devient réduite et, à force de continuer de l’utiliser malgré tout, l’appareil devient dysfonctionnel.

Le fait est que le conduit de votre sécheuse peut conduire à sa surchauffe. Si vous continuez à utiliser votre sécheuse malgré tout, une surchauffe de la charpie pourrait se produire et déclencher un incendie.

Limiter les risques de la sécheuse

Pour lutter efficacement contre ce risque, vous devez être attentif aux signes liés à l’accumulation de la charpie.

Tenir compte des signes

Si vous faites attention aux signes, même si vous n’avez pas préalablement pris les mesures pour réduire les risques, vous pouvez agir à temps pour éviter le pire. Le premier signe auquel vous pouvez aisément vous fier, c’est la baisse de performance de l’appareil. Si le temps de séchage est plus long que d’habitude, c’est peut-être un signe que le conduit de l’appareil commence à être bouché par la charpie.

Entretenir la sécheuse

Vous pouvez décider d’effectuer l’entretien vous-même ou demander l’aide d’un professionnel. Dans le cas d’un entretien de prévention, c’est-à-dire pour éviter l’accumulation de charpie dans le conduit de la sécheuse, vous pouvez le réaliser vous-même. Il s’agira d’effectuer un nettoyage de conduits par l’extérieur. Il vous suffira d’introduire une buse de nettoyage dans le conduit de la sécheuse.

II est recommandé de faire cet entretien régulièrement dans les copropriétés. Ce type d’entretien est nécessaire pour les conduits dans lesquels se serait accumulée une trop grande quantité de charpie.

Suivre quelques conseils

Comme autres mesures pour éviter le dysfonctionnement de votre machine et réduire les risques d’incendie, vous devez vider le filtre à charpie présent dans l’appareil après chaque utilisation. Pour connaître l’état de vos conduits, vous pouvez observer la grille protectrice située à la sortie externe de l’appareil. En cas d’accumulation de charpie, vous en verrez sur les parois.

Pour la prévention des risques d’incendie, vous devez veiller à ne jamais laisser la machine allumée quand vous n’êtes pas présent dans la résidence. Vous pouvez aussi installer un détecteur de fumée non loin de la sécheuse. Par ailleurs, il faudra préférer les raccords rigides en aluminium pour l’arrière de la machine.

Les conduits d’eau de la laveuse

En dehors de votre sécheuse, l’autre appareil présent dans la salle de lavage est la laveuse. Le principal risque que la machine à laver entraîne est celui d’une fuite, d’un débordement ou d’un éclatement des boyaux. En effet, il est difficile de limiter les dommages d’une fuite. C’est pour cela que vous devriez éviter de démarrer la machine en sortant de la maison pour gagner du temps.

Pour éviter tous les dégâts d’eau liés à l’utilisation ou au dysfonctionnement de votre laveuse, vous devez fermer les robinets chaque fois que vous quittez la maison pour longtemps. Vous pouvez aussi vous habituer à les fermer après chaque utilisation. Cela vous aidera à avoir la conscience tranquille. Aussi, vous pouvez suivre les autres moyens pour la prévention des dégâts d’eau liés à la plomberie.

N’oubliez pas :

  • D’inspecter les boyaux en caoutchouc de la laveuse chaque année
  • De les changer au moindre signe de détérioration ou après 5 ans, s’ils sont en caoutchouc, et après 10 ans, s’ils sont en acier tressé, même s’ils semblent en bon état
  • De choisir des boyaux en acier tressé, plus résistants que ceux en caoutchouc
  • De toujours couper la valve d’entrée d’eau principale en cas de dégât d’eau

Avec ces mesures, votre salle de lavage pourra être hors de danger de dégât d’eau, d’incendie et de dysfonctionnement avancé de vos appareils.

Les autres mesures préventives contre les différents périls

En plus de toutes ces astuces importantes pour la préservation de votre salle de lavage et de votre habitation, vous pouvez prendre d’autres mesures préventives en ce sens. En plus de quelques bonnes habitudes à adopter, vous devez souscrire une assurance habitation convenable, susceptible de couvrir vos arrières si le pire survenait malgré toutes vos précautions.

Quelques bons gestes à adopter

Si l’entretien de vos machines est une priorité pour limiter les risques qui les concernent, c’est avec une inspection complète de votre habitation que vous saurez reconnaître les différentes sources potentielles de dangers. Grâce à cette inspection, vous pourrez par exemple vérifier les fuites d’eau, définir l’état de la tuyauterie ou encore examiner l’état de toutes vos machines.

Cette inspection ne doit pas se limiter à votre seule salle de lavage. Elle peut s’étendre à toute la maison. Par ailleurs, si vous vous servez des bonnes techniques pour l’entretien de votre maison au printemps, vous vous assurez de prévenir bien des dégâts.

La couverture d’assurance habitation

Mis à part tous ces bons gestes préventifs, vous devez vous assurer de prendre une assurance habitation pouvant couvrir les sinistres que vous essayez d’éviter. En souscrivant cette assurance, dès la survenance de dommages causés par un incendie, une fuite ou un débordement, vous pourrez faire une réclamation à l’assureur pour être dédommagé.

Avec une protection de base, vous pourrez voir vos biens protégés, notamment contre le vol, les incendies et certains dégâts d’eau. Vous serez également couvert contre les conséquences financières découlant de dommages accidentels causés à autrui (responsabilité civile). Il vous suffit de contacter votre représentant pour vérifier si vous détenez toutes les protections qu’il vous faut.

 

Votre sécheuse et votre laveuse dans votre salle de lavage sont des appareils à surveiller et à entretenir afin d’éviter les risques d’incendie et de dégâts d’eau. En suivant toutes les mesures préventives et en souscrivant l’assurance habitation adaptée à votre situation, vous serez bien protégé.

 

 

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des