Un randonneur attaqué par un ours aux Bergeronnes

Photo de Johannie Gaudreault
Par Johannie Gaudreault
Un randonneur attaqué par un ours aux Bergeronnes
Photo à titre d'exemple. Courtoisie

Un couple en provenance de Montréal était en randonnée pédestre dans le sentier des Morillons, près du camping Bon-Désir aux Bergeronnes, quand il s’est retrouvé entre un ours noir (femelle) et son ourson, de façon fortuite, vers 15 h 30 le 19 juin. 

La femme a réussi à s’enfuir, mais l’homme s’est fait attaquer par l’animal sauvage lui infligeant ainsi des blessures mineures afin de protéger sa progéniture. La victime a vite été transportée à l’hôpital où de nombreux points de suture lui ont été nécessaires pour soigner ses plaies.

La Sûreté du Québec, qui a été avisée de la situation, a transféré le dossier rapidement aux agents de protection de la faune.

« À leur arrivée sur place, la victime était déjà partie vers le centre hospitalier et on le savait hors de danger. Les agents ont ratissé le secteur afin de localiser l’ours noir et des consignes ont été données au public présent sur les lieux », affirme l’agente au soutien opérationnel à la direction régionale du ministère de la Faune, des Forêts et des Parcs (MFFP), Geneviève Brosseau.

Par la suite, les agents ont procédé à l’installation d’une cage à capture vivante. « Depuis les événements, des vérifications ponctuelles sont effectuées par les agents de protection de la faune. Ils se font très visibles afin de rassurer la population », indique Mme Brosseau.

Plus de détails dans l’édition papier du 1er juillet.

Partager cet article

9
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
8 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
LyndaMichelineNathalie RochReal GouletPatrick Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
savard
Guest

il a été chanceux

Moi
Guest
Moi

Ils vont toujours bien pas capturer / relocaliser la femelle sans l’ourson ?

Luc
Guest
Luc

Ça arrive jamais qui disait

Patrick
Guest
Patrick

C’est extrêmement rare. Il faudrait avoir davantage de détails sur les circonstances et sur les habitudes des randonneurs à cet endroit.

jean.ratte@videotron.ca
Guest
jean.ratte@videotron.ca

Je suggère de se promener avec du poivre de Cayenne ou un sifflet .

Real Goulet
Guest
Real Goulet

Les consignes de sécurités devraient être donner à chaque redonneur qui prévoit se promener en forêt surtout au début de l été attention les braves ils sont imprévisibles.

Nathalie Roch
Guest
Nathalie Roch

Ce n’est pas une cage à ours que ça prend mais une à Montréalais. Les ours sont dans leurs habitats, on a qu’a les laisser tranquille lorsqu’on en voit. Éloignez-vous les kid kodak!!!!

Micheline
Guest
Micheline

Et voici ce qui devait éventuellement arriver. Nous entrons dans leur territoire. Pauvres animaux

Lynda
Guest
Lynda

Le monde de la ville ……ah seigneur . 🤦‍♀️
Ça s’infiltre dans l’espace de ses pauvres bêtes qui risquent leurs vie au péril de leurs petits et se croient maître partout ….🤷‍♀️
Allô !!!!!! vous n’êtes pas au centre d’achat sti vous êtes dans le bois 🤪
Wakup