(Mise à jour) Une seconde attaque d’ours aux Bergeronnes

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
(Mise à jour) Une seconde attaque d’ours aux Bergeronnes

Une autre attaque d’ours est survenue aux Bergeronnes ce mercredi 1er juillet. Un Baie-Comois séjournant au Camping Bon-Désir s’est fait mordre à la jambe par l’animal sauvage qui a bondi sur lui alors qu’il circulait dans le sentier des Morillons.

Présentement, rien ne confirme qu’il s’agit du même ours que la semaine dernière.

Près des lieux de l’incident, Paul-André Desmeules, originaire de Québec, a entendu un homme crier et s’est porté à son secours.

« Le sang dégoulinait de sa jambe, il voulait que j’aille le reconduire au camping auprès de sa conjointe qui l’a transporté à l’hôpital », raconte M. Desmeules, précisant qu’on ne craint pas pour sa vie.

Les campeurs ont été avisés de la situation ainsi que le responsable du camping, Renaud Bouchard « qui devait contacter le ministère de la Faune ».

Selon Paul-André Desmeules, des campeurs auraient vu les agents de la faune partir avec une cage contenant un ours il y a peu de temps et ce serait pourquoi les affiches et les rubans qui servaient de blocage au sentier auraient été enlevées.

Au moment d’écrire ces lignes, le Journal Haute-Côte-Nord n’a pas pu obtenir de commentaires d’un responsable du camping municipal ni du maire des Bergeronnes, Francis Bouchard.

Rappelons qu’un touriste a été attaqué dans le sentier des Morillons aux Bergeronnes le 18 juin dernier, alors qu’il s’est retrouvé entre une mère et son ourson. Les agents du MFFP avaient installé une cage dans le secteur.

Plus de détails dans l’édition papier du 8 juillet.

 

Partager cet article

4
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
LouGilles MartinMonique Gagnon Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Monique Gagnon
Guest
Monique Gagnon

Hé bien là on na juste à fermer ce sentier on le sait quil y a une maman ours avec ses bébés dans le coin !

Gilles Martin
Guest
Gilles Martin

Pourquoi fermer le sentier ca fait longtemps qu’il est parti de la

Monique Gagnon
Guest
Monique Gagnon

Hé bien là on na juste à fermer ce sentier de marche ! On le sait quil y a une maman ours avec ses bébés dans ce coin ! Elle a le droit d`être là !

Lou
Guest
Lou

Ils vont attendre avant de ratisser le sentier qu’il tue une personne cage les agents de la faunes on juste à suivre les pistes