Le portrait des Nord-Côtiers est connu

Photo de sylvain turcotte
Par sylvain turcotte
Le portrait des Nord-Côtiers est connu
Trente joueurs dans le pee-wee et quarante-quatre dans le bantam ont pris part au camp de sélection des Nord-Côtiers tenu du 22 au 24 août à Sept-Îles.

Le personnel hockey du programme des Nord-Côtiers, qui regroupe les deux formations régionales de la Ligue de Hockey d’Excellence du Québec (LHEQ), ressort d’une grosse fin de semaine. Privé de son camp printanier en raison de la COVID-19, il n’a eu qu’un camp de deux jours et demi pour trancher et dresser le portrait de ses équipes pee-wee AAA (M13) relève et bantam AAA (M15) relève, avec le camp tenu à Sept-Îles les 22, 23 et 24 août.

« Comme on n’avait pas de présélection en n’ayant pas eu de camp au printemps, on avait un gros mandat en fin de semaine », a mentionné le coordonnateur du programme des Nord-Côtiers, Jean-Philippe Simard.

La présence des meilleurs joueurs pee-wee et bantam de la région a permis de belles bagarres pour le camp. « Il y avait beaucoup de potentiel sur la glace. Retrancher des joueurs, ce n’est jamais facile, mais tout le monde est satisfait. Nous aurons deux équipes qui respectent nos cinq valeurs, le caractère, la vitesse, les habiletés, l’aspect physique et la vision du jeu », a ajouté M. Simard.

Lors des trois jours du camp, une pratique était à l’horaire vendredi et des matchs intra-équipes samedi et dimanche. Les gardiens de but ont également bénéficié d’un entraînement spécifique à eux lors de la dernière journée.

« Ce qui ressort du camp, c’est qu’on a sélectionné les meilleurs joueurs. On a évalué l’attitude en dehors de la glace, sur le banc et dans le jeu », a indiqué Jean-Philippe Simard.

Les deux équipes comptent le même nombre de joueurs de première année que de deuxième. La Côte-Nord a le droit à neuf joueurs de deuxième année compte tenu du bassin de son territoire. Pour la plupart des autres organisations du niveau relève, ce nombre est limité à trois.

Pee-wee

La tâche ne fut pas facile pour le pilote de la formation pee-wee AAA relève, Yan Côté, qui aura dû couper un joueur de deuxième année qui était de l’équipe lors de la dernière saison en raison d’in surplus de vétérans.

Sur une note plus réjouissante, l’entraîneur baie-comois a souligné que le Septilien Isaïe Vachon-Bérubé avait été la révélation du camp. Il a également vanté la tenue des vétérans. « Les deuxièmes années ont joué comme des deuxièmes années ».

Côté se dit satisfait du portrait final de son équipe. Il dit avoir sélectionné les 18 meilleurs joueurs parmi les 43 présents, des joueurs qui se démarquent par leur attitude et leur passion. « La crème était là ».

Parole du coach, si des joueurs ont trouvé ça dur cette fin de semaine, ça le sera encore plus tout au long de la saison. « Le gros du travail reste à faire. On est là pour leur donner du bagage ».

Bantam

Du côté de l’entraîneur-chef de la formation bantam AAA relève, on parle d’une formation avec beaucoup de talent. « On sera une équipe rapide, qui misera sur la vitesse », a laissé savoir Louis-Philippe Canuel, conscient que le hockey a changé. « Je m’attends à une belle saison, malgré la situation de la COVID-19 ».

S’il est content de voir arriver de nouveaux joueurs au sein de sa troupe, il comprend la déception pour les joueurs retranchés. « Ça fait partie d’un camp d’entraînement ».

Sur les 30 joueurs qui ont pris part au camp de sélection pour le M15, tout comme dans le M13, 18 enfileront le chandail des Nord-Côtiers pour la saison 2020-2021.

Dès cette semaine, les premières pratiques pour les deux clubs seront à l’horaire, tant dans l’est que dans l’ouest. Elles permettront aux joueurs et entraîneurs de se connaître et de mettre en place les bases.

L’organisation des Nord-Côtiers est attente d’un calendrier de matchs en formule quatre contre quatre face aux formations du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Bas-Saint-Laurent, les régions limitrophes à la Côte-Nord. Comme Hockey Québec est toujours en phase 5 de son retour, les équipes diviseront leurs effectifs en deux pour des mini-matchs.

Équipes des Nord-Côtiers – Saison 2020-2021

M13 (pee-wee AAA) relève

Gardiens
Jacob Bérubé (Sept-Îles)
Alek Simard (Baie-Comeau)

Défenseurs
Jérôme Bélanger (Baie-Comeau)
Olivier Chambers (Sept-Îles)
Hubert Cormier (Baie-Comeau)
Théo Gauthier (Baie-Comeau)
Vincent Lebrun (Havre-Saint-Pierre)
Hugo Vaillancourt (Sept-Îles)
Nathan Vaillancourt (Longue-Pointe-de-Mingan)

Attaquants
Édouard Bouchard (Sept-Îles)
Cody Cormier (Sept-Îles)
Mattéo Cormier (Baie-Comeau)
Samuel Maltais (Sept-Îles)
Mathis Pelletier (Baie-Comeau)
Robin Poitras (Baie-Comeau)
Théo Roussel (Baie-Comeau)
Alex Scherrer (Sept-Îles)
Isaïe Vachon-Bérubé (Sept-Îles)

Entraîneur-chef : Yan Côté (Baie-Comeau)
Entraîneurs associés : Martin Pouliot (Port-Cartier)/Jean-Marc Lévesque (Baie-Comeau)

Nord-Côtiers M15 (bantam AAA) relève

Gardiens
Olivier Blais  (Sept-Îles)
Cédrick Dubé (Baie-Comeau)

Défenseurs
Julien Aucoin (Havre-Saint-Pierre)
Nicolas Clavette (Baie-Comeau)
Hugo Gagné (Port-Cartier)
Alex Gauthier (Baie-Comeau)
Mathias Sergerie (Port-Cartier)
Greg Tremblay (Sept-Îles)

Attaquants
Olivier Arsenault (Sept-Îles)
Éloi Aucoin (Havre-Saint-Pierre)
Renaud Bélanger (Baie-Comeau)
Laurent Brassard (Sept-Îles)
Louis Gauvin (Sept-Îles)
Nathanael Hovington (Baie-Comeau)
Nicholas Jean (Baie-Comeau)
Mathias Laflamme (Sept-Îles)
Gabriel Landry (Sept-Îles)
Dylan Monger (Sept-Îles)

Entraîneur-chef : Louis-Philippe Canuel (Sept-Îles)
Entraîneurs associés : François Boudreault (Sept-Îles)/Marc-Alexandre Girard (Forestville)

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des