Le portage en soutien aux parents isolés par la COVID-19

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Le portage en soutien aux parents isolés par la COVID-19
La Forestvilloise Isabelle Gauthier participe au déploiement du programme Accès Portage Québec pour les familles du secteur est de la Haute-Côte-Nord.

En soutien aux nouveaux parents isolés par la COVID-19, la monitrice de portage forestvilloise Isabelle Gauthier participe au programme Accès Portage Québec lancé à la fin octobre pour aider les familles du secteur est de la Haute-Côte-Nord à gérer le stress accru et l’isolement supplémentaire causés par la pandémie.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les familles en période périnatale ont vu leur réseau de soutien familial et communautaire s’effondrer, au moment où les nouveaux parents sont plus vulnérables et où leurs besoins sont plus criants, selon l’Institut national du portage des enfants (INPE) qui coordonne la mobilisation à l’échelle provinciale de monitrices de portage et d’organismes communautaires pour soutenir des centaines de nouveaux parents.

À travers le programme Accès Portage Québec, ces parents auront droit à de l’accompagnement aux pratiques du peau à peau et du portage d’enfants, ainsi qu’à du matériel de portage.

Œuvrant dans le domaine communautaire depuis près de cinq ans, Isabelle Gauthier avait déjà suivi la formation de monitrice de portage donnée par l’INPE.

« Je veux transmettre mes connaissances aux familles pour les aider à surmonter cette période difficile. Le portage et le peau à peau ont de grands avantages à leur apporter », explique-t-elle.

Les recherches démontrent notamment que le peau à peau a des bienfaits physiologiques et psychologiques sur les mères et leurs bébés, et que le portage permet une réponse plus rapide et adéquate aux besoins des bébés.

« Il est plus facile pour les parents de vaquer à leurs occupations quotidiennes tout en offrant un soutien émotionnel à leur bébé », ajoute Mme Gauthier.

La monitrice de portage peut rencontrer les familles en privé à la maison ou encore en petit groupe afin de les informer de façon générale sur tous les types de porte-bébés existants ainsi que sur la façon de les utiliser de manière sécuritaire quant au positionnement de l’enfant. De plus, des porte-bébés ou bandeaux de peau seront remis gratuitement aux familles vulnérables.

D’ici la fin du mois de novembre, 25 monitrices de portage accréditées par l’INPE offriront de l’accompagnement à plus de 600 familles, en étroite collaboration avec 75 organismes communautaires qui leur proposent déjà des services grâce à une aide financière d’urgence de la Croix-Rouge canadienne et du gouvernement du Canada.

Admissibilité

Pour bénéficier du programme, les familles doivent respecter certains critères dont être dans troisième trimestre de grossesse, être un ou des parents avec un jeune bébé de 0 à 4 mois, faire partie des groupes suivants : famille monoparentale, mère adolescente, parents de jumeaux ou triplés, famille à faible revenu ou famille autochtone ou d’une autre minorité visible.

Les personnes intéressées doivent communiquer avec la monitrice de portage Isabelle Gauthier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires