Maison Gilles-Carles : lentement, mais sûrement

Par Shirley Kennedy 9:00 AM - 03 Décembre 2020
Temps de lecture :

Photo : Courtoisie L’Appui pour les proches aidants

La Coopérative de solidarité d’aide à domicile HCN n’est pas prête à placer la première pierre de la future Maison Gilles-Carles à Longue-Rive, mais le dossier chemine.
Lors de la séance du conseil des maires de la MRC de La Haute-Côte-Nord tenue le 25 novembre, ceux-ci ont accordé une aide financière de 50 000 $ au projet, par le biais de la Politique de soutien aux projets structurants.
La future maison aura pour mission d’offrir soutien et répit aux aidants en proposant à leurs proches de l’hébergement temporaire. Une annonce confirmant la réalisation du projet serait imminente.

Aménagement d’un ponceau à Longue-Rive

La Municipalité de Longue-Rive procédera à l’aménagement d’un ponceau sur un cours d’eau intermittent afin qu’il corresponde au nouveau tracé de piste de motoneige et de VTT de la localité. Pour ce faire, l’administration municipale longue-rivoise, a demandé l’autorisation de la MRC de La Haute-Côte-Nord, autorité désignée afin d’autoriser les travaux. Puisque le tracé du sentier de motoneige et de VTT est déplacé, Longue-Rive s’engage à démanteler le ponceau existant ainsi qu’à la mise en état naturelle des lieux. Le coût des travaux sera entièrement assumé par la Municipalité.

Achat et transport de conteneurs

Le conseil de la MRC mandate le directeur général afin de publier des appels d’offres sur invitation, pour l’achat et le transport de conteneurs entre le campement d’Hydro-Québec érigé au kilomètre 90 de la route 385 et les différents lieux de traitement de ces conteneurs. Le campement pourrait accueillir jusqu’à 300 travailleurs et produira des matières résiduelles tels des déchets ultimes (qui n’est plus susceptible d’être traité), du recyclage et des produits de construction, rénovation et démolition (CRD).

Recrutement et embauche à la MRC
(SK) – Le conseil des maires de la Haute-Côte-Nord octroie un contrat à la Fédération québécoise des municipalités (FQM), pour des services professionnels en recrutement et sélection de personnel afin de combler le poste de direction du Service de la gestion des matières résiduelles. En effet, Sandra Gagné, quittera ses fonctions le 3 décembre pour des raisons personnelles. C’est Stéphane Rémillard qui a obtenu le poste à la direction du Service de développement économique de la MRC. Sur recommandation de la FQM qui a participé au processus ainsi que le comité de sélection, monsieur Rémillard a su se démarquer parmi les onze candidatures déposées. Il sera en poste à compter du 25 janvier 2021.

Entente de développement culturel
En vigueur à partir du 1er avril 2021, l’entente de développement culturel 2021-2023 conclue entre la MRC de La Haute-Côte-Nord et le ministère de la Culture et des Communications (MCC), assortie à une enveloppe de 400 000 $, a été renouvelée la semaine dernière. Puisque cette entente comporte une majoration des montants qui seront consacrés à la création, la production, la diffusion d’activités de nature artistique, culturelle et patrimoniale, la répartition des sommes est comme suit : un montant de 240 000 $ échelonné sur trois ans sera consenti par le MCC tandis que la MRC de La Haute-Côte-Nord contribuera pour une somme de 160 000 $ répartie sur trois ans. Cette entente est constituée de quatre volets : accès à la culture, soutien aux créateurs, développement des connaissances patrimoniales et soutien de projets rassembleurs.
Feu vert au Projet pédago-culturel
L’organisme Culture Côte-Nord obtient le soutien financier de la MRC par l’entremise de son programme de soutien culturel, pour une somme de 5 000 $. Le Projet pédago-culturel consiste en l’embauche d’une ressource à temps partiel afin d’organiser des sorties culturelles en Haute-Côte-Nord.

Partager cet article