Le Festival de la Chanson reçoit 26 000 $ pour un projet numérique

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Le Festival de la Chanson reçoit 26 000 $ pour un projet numérique
Le spectacle Nikamu Mamuitun – Chansons rassembleuses devait faire partie de la programmation 2020 du Festival de la Chanson de Tadoussac. Il a été reporté en 2021. Photo : Facebook

Dans le cadre du premier appel de projets de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Côte-Nord, le Festival de la Chanson de Tadoussac a reçu une aide financière de 26 000 $ pour la création d’un visuel numérique réalisé à partir des œuvres d’un artiste autochtone.

Ce visuel numérique est destiné à être diffusé durant le spectacle Nikamu Mamuitun – Chansons rassembleuses qui a été reporté en 2021 en raison de la pandémie.

« On se dirige plus vers les arts numériques avec ce projet, soit de l’animation virtuelle, par exemple », explique le directeur général de l’événement, Julien Pinardon, en entrevue téléphonique.

L’artiste autochtone qui réalisera le visuel numérique n’a pas encore été choisi, mais le directeur a déjà « lancé quelques perches ».

« J’aimerais travailler avec un Innu de la Côte-Nord. Comme j’ai des contacts, j’en ai déjà ciblé, mais j’attends un retour. On devrait débuter au début 2021 », confirme M. Pinardon.

L’artiste sera hébergé au centre Panache Art actuel à Sept-Îles pour réaliser une partie du projet et le finalisera à Tadoussac.

« Le visuel qui sera créé sera projeté sur les murs de l’église Sainte-Croix, lieu où sera présenté le spectacle », dévoile Julien Pinardon, qui est très heureux d’avoir obtenu ce financement et qui espère pouvoir concrétiser le projet l’été prochain.

L’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de la Côte-Nord est issue d’une entente conclue en 2020 entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), ainsi que les MRC de Caniapiscau, de La Haute-Côte-Nord, du Golfe-du-Saint-Laurent, de Manicouagan, de Minganie et de Sept-Rivières.

Un montant total de 400 000 $ a été investi par les partenaires pour soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité.

Pour le premier appel de projets, un soutien de 149 340 $ a été octroyé à huit artistes et trois organismes artistiques.

Prochaine édition

Julien Pinardon et son équipe sont présentement en train de planifier la prochaine édition du Festival de la Chanson de Tadoussac.

« On commence à essayer de planifier, même si on ne sait pas comment se déroulera le prochain festival. On planifie en tenant compte des restrictions que nous avons dû respecter cet été et si les mesures sont levées d’ici là, il sera plus facile de s’ajuster », déclare le directeur.

Une chose est sûre, les artistes sont tous intéressés à participer au festival hautnord-côtier. L’équipe devra « faire des choix », mais il s’agit d’un « beau casse-tête », selon M. Pinardon.

« L’intérêt est là, même pour des spectacles intimistes. Avec la pandémie, les artistes s’ennuient de la scène », conclut-il.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires