Projet GNL Québec : le mandat du BAPE prolongé de deux mois

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Projet GNL Québec : le mandat du BAPE prolongé de deux mois
(Photo : Courtoisie)

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a accordé une prolongation du délai imparti au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) portant sur le projet de construction d’un complexe de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay.

Le rapport du BAPE lui sera donc remis au plus tard le 10 mars au lieu du 13 janvier, tel que prévu initialement. Le ministre Benoît Charette disposera alors de 15 jours pour le rendre public.

« En raison de l’ampleur de la participation du public, la commission d’enquête du BAPE a tenu 22 séances nécessitant près de quatre semaines. Elle a aussi reçu un nombre record de mémoires, ce qui s’est traduit par une somme considérable d’information à traiter et à analyser », déclare Julie Olivier, conseillère en communication au BAPE, par voie de communiqué.

La demande de prolongation de délai est également motivée par les contraintes exceptionnelles avec lesquelles doit composer l’équipe de la commission, compte tenu des circonstances entourant la pandémie de la COVID-19, est-il indiqué.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires