COVID-19 : un cas confirmé à l’école Dominique-Savio des Bergeronnes

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
COVID-19 : un cas confirmé à l’école Dominique-Savio des Bergeronnes
Un cas positif de COVID-19 a été confirmé à l'école Dominique-Savio des Bergeronnes. Photo : Courtoisie CSS de l'Estuaire

«Après la confirmation d’un cas positif de COVID-19 à l’école primaire des Escoumins hier, c’est au tour de l’école Dominique-Savio des Bergeronnes de confirmer un cas chez un élève.

« Il y a, en effet, un cas confirmé à l’école Dominique-Savio des Bergeronnes. L’école demeure ouverte et, comme ce fut le cas aux Escoumins, les lieux communs, les surfaces fréquemment touchées et la classe du groupe concerné ont été minutieusement désinfectés », dévoile Patricia Lavoie, conseillère aux communications au Centre de services scolaire (CSS) de l’Estuaire.

Le groupe de l’élève concerné a été retiré et placé en isolement préventif pour une période de 14 jours, c’est-à-dire jusqu’au 27 janvier inclusivement, à la suite de l’évaluation de la Santé publique, « qui estime que le risque est modéré pour les jeunes de contracter le virus », selon Mme Lavoie.

Quelque 18 élèves au total subiront un test de dépistage au cours des prochains jours ainsi qu’avant leur retour à l’école. Ils recevront de l’enseignement à distance pendant leur période d’isolement.

« La Santé publique évaluera également si des enseignants doivent être placés en isolement ou pas selon le risque de contagion qui sera déterminé », ajoute la porte-parole par courriel.

Cas dans les écoles

Ce n’est pas la première fois qu’un cas survient dans une école du CSS de l’Estuaire. Le premier cas avait été enregistré à la polyvalente des Baies à Baie-Comeau au mois de novembre.

De plus, un membre du personnel de la polyvalente des Berges aux Bergeronnes avait aussi été déclaré positif à la COVID-19 au début décembre, « mais il n’y a eu aucun impact sur les élèves et les membres du personnel », d’informer Patricia Lavoie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires