Dix millions $ pour la formation générale des adultes et la formation professionnelle

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Dix millions $ pour la formation générale des adultes et la formation professionnelle
Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge avait deux bonnes nouvelles pour la formation professionnelle et le milieu culturel. (Photo : Page Facebook du ministre)

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a confirmé le 15 janvier un investissement de 10 millions $ pour la formation générale des adultes et la formation professionnelle. Aussi, il sera possible d’organiser des sorties culturelles à la sauce COVID puisque les activités devront se faire à l’école.

Les élèves et le personnel de centres de formation générale des adultes et la formation professionnelle disposent de tous les outils nécessaires pour poursuivre et réussir leur formation. Ces nouvelles sommes pourront répondre aux défis particuliers qu’apporte la pandémie dans les secteurs de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes, ce qui permettra de bonifier les services et les programmes existants.

Elles pourront donc être utilisées pour offrir du soutien additionnel aux élèves les plus affectés par le confinement et pour renforcer l’encadrement pédagogique, par exemple par l’embauche de tuteurs. Elles pourront également servir à bonifier l’offre de services complémentaires destinés aux étudiants éprouvant des difficultés en embauchant des professionnels et des enseignants supplémentaires. Ces sommes permettront enfin de bonifier la formation du personnel des centres de formation des adultes et des centres de formation professionnelle notamment en ce qui a trait à l’utilisation des nouvelles technologies.

Des sorties culturelles… à l’école!

Étant donné l’évolution de la situation épidémiologique et des consignes sanitaires auxquelles doivent se conformer les écoles et les organismes culturels, le ministre de l’Éducation annonce que la somme de 30,5 millions de dollars accordée aux centres de services scolaires et aux commissions scolaires pour l’année scolaire 2020-2021 par l’entremise de la mesure Sorties scolaires en milieu culturel à l’école, pourra servir, de manière exceptionnelle, à la tenue d’activités culturelles à l’école.

Cette souplesse supplémentaire accordée au réseau scolaire permettra entre autres aux écoles d’organiser, en collaboration avec les organismes culturels, des spectacles, des activités ou des représentations en présentiel dans le respect des consignes sanitaires en vigueur, ou encore de manière virtuelle. Cet investissement permettra donc de conserver une importante facette de la mission de l’école québécoise, soit la transmission de la culture, tout en contribuant à garder les élèves motivés.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires