Artistes autochtones de la Côte-Nord recherchés

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Artistes autochtones de la Côte-Nord recherchés
(Photo : Courtoisie)

Le Festival de la chanson de Tadoussac s’associe à PANACHE art actuel pour la mise en place d’une résidence de recherche et création basée sur le spectacle Nikamu Mamuitun – Chansons Rassembleuses. Les deux organismes lancent un appel de candidatures à l’attention des artistes autochtones de la Côte-Nord.

« L’artiste ou le collectif sélectionné sera invité à collaborer avec l’équipe de UHU – Labos nomades afin de créer une série d’œuvres qui accompagneront la présentation du spectacle Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses dans le cadre du 37e Festival de la chanson de Tadoussac, en juin 2021 », indique Anne-Christine Guy, responsable des communications pour le Festival de la chanson de Tadoussac.

S’ouvrir à la culture autochtone

« Mettre en valeur la transmission des traditions autochtones, soutenir l’art et les artistes autochtones et valoriser les échanges culturels », c’est ce qui inspire les organismes associés dans ce projet. Par souci de permettre à des artistes de diverse discipline de postuler, l’équipe de UHU – Labos nomades accompagnera les créateurs dans leur travail. Ils pourront ainsi acquérir les connaissances numériques nécessaires pour la concrétisation du projet.

« C’est pourquoi les candidats et candidates intéressés à déposer un dossier n’ont pas à avoir des connaissances en création numérique ou en mapping », soutient Mme Guy. Les artistes ou collectifs autochtones intéressés à poser leur candidature peuvent le faire jusqu’au 26 février. Tous les détails de l’appel de dossier sont disponibles sur les sites web des partenaires ainsi que via leurs médias sociaux.

Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses

Né d’un partenariat entre le Festival Innu Nikamu (l’amérindien chante) de Mani-Utenam et le Festival en chanson de Petite-Vallée, le spectacle Nikamu Mamuintun – Chansons Rassembleuses rassemble quatre artistes allochtones et quatre artistes autochtones de la relève. Ensemble, ils créent une réelle communion entre les cultures avec un répertoire de chansons originales chanté en langue innue, atikamekw et en français.

Appuyés par le mentor du projet Florent Vollant, les artistes Marcie Michaud-Gagnon, Karen Pinette-Fontaine, Joëlle St-Pierre, Chloé Lacasse, Scott-Pien Picard, Matiu, Cédrik St-Onge et Ivan Boivin, abordent des thématiques telles que les rencontres, le territoire, la culture, les préjugés, l’éloignement ainsi que le partage des langues et des traditions autochtones.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires