COVID-19 : enquête épidémiologique en cours aux Escoumins

Par Johannie Gaudreault 11:00 AM - 02 avril 2021
Temps de lecture :

Une enquête épidémiologique est présentement en cours aux Escoumins après qu’une personne déclarée positive à la COVID-19 ait fréquenté la Brasserie Claire Fontaine en fin de semaine dernière.

L’établissement est d’ailleurs fermé par précaution, tel que mentionné dans une publication Facebook le 1er avril.

Du côté du CISSS de la Côte-Nord, la conseillère cadre aux communications et relations médias, Marlène Joseph-Blais, informe « qu’il n’y a présentement pas d’éclosion en Haute-Côte-Nord. Un cas ne signifie pas une éclosion. Au moins deux cas doivent être reliés dans un endroit et pendant une période donnée ».

Toutefois, on demande aux personnes qui ont fréquenté l’établissement entre le 27 mars et le 1er avril inclusivement d’appeler dès maintenant au 1 877 644-4545 pour planifier un rendez-vous de dépistage.

Un employé du Complexe hôtelier Pelchat a également été déclaré positif à la COVID-19.

« Avec la collaboration de la santé publique, tous les employés ont été considérés à faible risque. Donc, aucun test de dépistage n’a été demandé. Notre employé travaillait seul dans une section fermée du complexe. Cette section a été désinfectée et demeure fermée pour l’instant », indique les propriétaires de l’établissement hôtelier via Facebook ce vendredi 2 avril.

Les employés ont toutefois été encouragés à passer un test de dépistage s’ils développent des symptômes de la COVID-19.

« Les règles d’hygiène mises en place au Complexe ont aidé à ne pas propager le virus lors de l’entrée des employés (lavage des mains, plexiglas, masque et distanciation sociale). Ce n’est pas un client qui a apporté le virus », dévoile également la publication.

Aucun autre détail n’a été dévoilé par l’établissement de santé. Ces nouveaux cas devraient apparaître dans le prochain bilan quotidien du CISSS de la Côte-Nord. Quatre nouvelles infections sont rapportées en ce 2 avril par le ministère de la Santé et des Services sociaux, mais un seul concerne la MRC de La Haute-Côte-Nord.

Rappelons qu’il y a présentement une éclosion de COVID-19 dans un milieu de travail de Manicouagan où 5 cas ou moins ont été déclarés positifs jusqu’à maintenant.

Partager cet article