Longue-Rive désire attirer des familles

Par Shirley Kennedy 3:36 PM - 01 juin 2021
Temps de lecture :

Surplombant le village et situés de chaque côté de la rue des Chutes, les 35 terrains du nouveau développement domiciliaire de Longue-RIve seront complètement desservis par les services d’eau potable et d’égout. Les prix varient entre 9 000 $ et 20 000 $ selon la superficie mais la moyenne des prix se situe entre 9 000 $ et 13 000 $ pour environ 2 000 mètres carrés.

Dans la foulée de l’étape finale des travaux de mise aux normes de ses infrastructures municipales, Longue-Rive a profité de l’occasion pour aménager un site de développement domiciliaire avec vue imprenable sur le fleuve St-Laurent.

En entrevue au Journal Haute-Côte-Nord, le maire de la localité Donald Perron, confirme la mise en place de 35 terrains destinés au marché résidentiel qui sont disponibles dès maintenant.

« Nous avons réservé trois terrains dans l’éventualité où nous aurions un projet de maison pour personnes âgées ou un édifice à logements », ajoute l’élu.

Ce dernier estime que la situation géographique enviable de Longue-Rive pourrait en faire l’un des plus beaux quartiers résidentiels de la Haute-Côte-Nord.

« Nous sommes à mi-chemin entre Forestville et Les Escoumins. Donc une famille de professionnels qui vient s’installer à Longue-Rive, les adultes ont maximum 30 minutes de route pour se rendre soit à Forestville ou Les Escoumins, les deux villes de services ».

D’autant plus ajoute-t-il, que le développement domiciliaire est situé sur le plateau directement au-dessus de l’école primaire Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

Vendus en moyenne entre 9 000 $ et 13 000 $, les terrains sont très attrayants par leur prix abordable, la vue panoramique et aussi la superficie enviable.

« Quand nous avons subdivisé les terrains, on n’était pas certains de pouvoir y offrir l’eau et l’égout. Alors nous les avions prévus assez grands pour que les gens puissent s’y installer une fosse septique », précise M. Perron.

D’ici peu, une vidéo promotionnelle sera tournée afin de faire connaître ce nouveau projet qui connaît déjà un certain engouement.

« Nous avons déjà eu plusieurs demandes et nous sommes heureux de constater que nous pourrons attirer de nouveaux résidents afin de réduire le compte de taxes de nos citoyens », ajoute le maire de la municipalité qui compte 950 habitants.

Afin d’éviter la spéculation, seulement un terrain par propriétaire sera vendu, et les nouveaux arrivants du secteur bénéficieront d’un délai de deux ans pour construire leur maison.

« Ils devront aussi rencontrer certains critères de base comme une période déterminée pour effectuer la finition extérieure, le terrassement », conclut le maire de Longue-Rive.

Partager cet article