Femmes autochtones du Québec se dissocie de l’Association des femmes autochtones du Canada

Par Emy-Jane Déry 11:51 AM - 08 juillet 2021
Temps de lecture :

Viviane Michel, présidente de FAQ.

Femmes autochtones du Québec n’est plus membre de l’Association des femmes autochtones du Canada et remet en question la crédibilité de cette dernière.

Le conseil des élues de Femmes autochtones du Québec (FAQ) a adopté une résolution lors d’une réunion tenue en mai. Elle est venue officialiser son retrait de l’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC).

« Depuis 2020, FAQ était exclue de toute participation au conseil d’administration de l’AFAC, et ce, sans le savoir », a indiqué l’organisation par voie de communiqué.

« Cela a grandement contribué à détériorer davantage la relation entre les deux organisations, qui était déjà fragile », a-t-elle expliqué.

Femmes autochtones du Québec estime qu’elle aurait dû être informée de son exclusion par le biais de documents officiels de l’AFAC.

« Ce manque de communication et de transparence mettait en jeu, selon nous, la crédibilité de cette association, ce qui a entre autres mené au départ de FAQ », a affirmé FAQ.

Femmes autochtones du Québec ajoute que plusieurs femmes ont affirmé avoir subi de mauvais traitements venant de l’Association des femmes autochtones du Canada.

« Cette vague de dénonciations n’a malheureusement pas été une surprise pour nous », souligne FAQ. « Sachant qu’une de nos missions consiste à s’opposer et dénoncer toutes formes de violence, il était primordial pour FAQ de se dissocier de cette association. »

FAQ dit avoir soulevé ces graves problèmes à l’AFAC à plusieurs reprises, sans que cela ne soit pris en compte ou résolu.

L’organisation ajoute qu’elle ne veut en « en aucun cas être complice de malveillance exercée par celle-ci. »

FAQ poursuivra ses activités.

Partager cet article