Pierrick Dubé fait faux bond au Drakkar

Par Charlotte Paquet 10:19 AM - 03 août 2021
Temps de lecture :

Benjamin Corbeil va troquer le noir et blanc de l’Armada pour le rouge, jaune et blanc du Drakkar de Baie-Comeau pour le lancement de la saison 2021-2022 de la LHJMQ. Photo Sébastien Gervais, Armada de Blainville-Boisbriand

Après avoir été convenu qu’il se présenterait au camp de l’équipe lorsqu’il a été échangé de Chicoutimi à Baie-Comeau, Pierrick Dubé fait faux bond au Drakkar. L’attaquant qui a grandi à Sept-Îles a changé son fusil d’épaule et a exigé une transaction, une attitude qui, on le conçoit, n’a pas plu au directeur général du club nord-côtier.

« Quand je lui ai parlé après l’échange, il s’en venait sans problème à Baie-Comeau. Par la suite, j’ai eu ouï-dire qu’il était en réflexion et qu’il pensait peut-être à l’Europe, puisqu’il a un passeport français », a lancé Pierre Rioux, qui a fait l’acquisition du joueur de 20 ans des Saguenéens avec un 4e choix en 2021 et un 8e en 2022, en retour de Julien Hébert, un choix de 3e ronde cette année et un autre de 2e tour en 2023.

« Je pense finalement qu’il veut se donner une chance tout de suite d’atteindre la Ligue nationale, en passant par la East Coast et la Ligue américaine. Il a estimé que cette route ne passait pas par Baie-Comeau. Ce n’est heureusement pas ce que pensent (Jacob) Gaucher et (Olivier) Adam », a soutenu le dg à propos de ses deux autres acquisitions de juin.

« Ça fait mal un peu, surtout qu’on pouvait considérer Pierrick comme un joueur local », a enchaîné Rioux, qui ne cache pas sa déception. « Il aurait pu commencer ici et éventuellement être échangé aux Fêtes pour un club qui vise les grands honneurs. Il a plutôt demandé une transaction immédiatement, avec une liste d’équipes où il serait prêt à aller. J’ai trouvé ça rough un peu.

Les équipes en question ont donc été avisées de la chose par Rioux. Environ la moitié se montrerait intéressée. « On va avancer avec ceux qui veulent être avec nous. On va continuer et pour le reste, on va respecter cette façon de faire de la part de Pierrick. »

Une compensation

Le directeur général du Drakkar assure que son club ne sortira pas les mains vides de cette transaction avec Chicoutimi. On y trouverait en effet une clause voulant que si Dubé ne joue pas dans la LHJMQ en 2021-2022, le Drakkar récupérerait des choix au repêchage. Rioux a déjà évoqué la situation avec son homologue Yanick Jean. Reste maintenant à voir où Dubé évoluera la saison prochaine avant de savoir si cette clause s’appliquera ou non.

Voir l’article

Question de combler cette absence inattendue, Pierre Rioux s’est tourné vers l’Armada de Blainville-Boisbriand pour faire l’acquisition d’un autre ailier droit de 20 ans, Benjamin Corbeil, qui a récolté 22 points en 27 matchs l’an dernier.

« Il arrive en courant », a affirmé Rioux à propos de Corbeil. « Il est content de cette transaction, il va avoir plus de responsabilités. » Pour obtenir les services de l’attaquant, le Drakkar a cédé un choix de 2e ronde en 2022 et un autre de 5e tour en 2023.

Notons que le camp d’entraînement du Drakkar pour la prochaine saison, sa 25e dans la LHJMQ, s’amorcera le 16 août.

Partager cet article