Hockey mineur : une fusion se prépare

Par Johannie Gaudreault 12:00 PM - 10 août 2021
Temps de lecture :

Les joueurs de hockey de la Haute-Côte-Nord pourraient reprendre le jeu sous une toute nouvelle association cet automne. Photo : Facebook

L’Association de hockey mineur de la Haute-Côte-Nord présentera sa nouvelle constitution lors d’une réunion importante le 16 août à la salle de l’Âge d’Or des Escoumins dès 19 h.

« Lors de cette réunion, une nouvelle association sera mise en place afin d’abolir les trois associations de la Haute-Côte-Nord (Forestville, Escoumins et Sacré-Cœur) et d’en former qu’une seule », mentionne la gouverneure du regroupement Haute-Côte-Nord, Jennifer Gauthier.

Un plan, une structure et des prévisions budgétaires seront également présentés aux participants et tous les sièges administrateurs seront à combler.

De plus, les questionnements seront entendus et les objectifs de cette fusion seront précisés. « On a besoin de personnes qui veulent s’impliquer », ajoute Mme Gauthier.

Le projet est en processus depuis quelques années déjà puisque Hockey Québec ne reconnaît pas les associations n’étant pas en mesure de former quatre équipes d’atome à midget comme Sacré-Cœur.

« En ce moment, nous ne sommes pas reconnus. Il faut donc travailler une formule pour le devenir et plein d’autres avantages s’ajouteront aussi », lance la gouverneure.

Principalement, les objectifs sont d’éviter le travail multiplié et amélioré la communication, faciliter le recrutement de bénévoles et la recherche de financement, la mise en place de tarifs d’inscription égaux pour tous les jeunes, selon leur catégorie, inscription au même unique endroit, faciliter le recrutement d’arbitres pour les trois arénas, unification des frais d’arbitrage et de marquage.

« De plus, Hockey Cote-Nord nous oblige à tenir un seul registre. La diminution des inscriptions ne nous permet pas de former des équipes complètes dans chaque association et d’offrir différents calibres de jeu. On ne travaillera plus en triple », poursuit Jennifer Gauthier.

Une rencontre préliminaire a déjà eu lieu entre les trois associations et Hockey Côte-Nord la semaine dernière pour préparer la réunion du 16 août.

Toutes les personnes concernées, dont les parents de joueur, sont invitées à participer à la rencontre, qui se tiendra dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.

Hockey Côte-Nord

Du côté de Hockey Côte-Nord, il s’agit de la finalité du projet de regroupement des trois associations de la Haute-Côte-Nord.

« Ça fait plusieurs saisons que les associations ont dû se regrouper pour former des équipes. La création d’un organisme à but non lucratif est le meilleur moyen au niveau légal d’unir ces trois associations », déclare Jean-Philippe Simard, coordonnateur régional.

Selon ce dernier, la fusion permettra d’améliorer le recrutement des jeunes joueurs en plus d’offrir le bon calibre à chacun d’entre eux.

« C’est un gros avantage de pouvoir permettre aux joueurs de jouer dans un calibre qui lui appartient », assure-t-il.

Dans un deuxième temps, l’implication des bénévoles sera diminuée.

« On divise en trois la participation bénévole. Ce sera facilitant pour tous puisqu’il est difficile de recruter des personnes qui désirent s’impliquer. Ce n’est pas tout le monde qui veut avoir ce genre de responsabilités », soutient le coordonnateur régional.

Même s’il s’agit d’un « passage obligé » puisque les équipes ne sont plus reconnues par Hockey Québec, Jean-Philippe Simard est convaincu du positif apporté par la constitution d’une association territoriale.

« Il y aura des assemblées générales annuelles, des réunions du conseil d’administration, la nouvelle organisation débutera sur des bases solides. Il sera facile d’expliquer les décisions aux parents », confirme-t-il.

Partager cet article