Élections : vos candidats en trois questions

Par Emy-Jane Déry 7:00 AM - 16 septembre 2021
Temps de lecture :

Photo Élections Canada

Lundi sera jour de scrutin au Canada. Pour aider les indécis, nous avons demandé à chacun des cinq candidats officiels dans le comté de Manicouagan de répondre à trois questions. La consigne était de ne pas dépasser 50 mots par réponse.

  1. Quel est l’enjeu primordial pour la région, selon vous ?
  2. Si vous êtes élus, quelle sera votre plus grande priorité ?
  3. Pourquoi les électeurs devraient-ils vous donner leur vote ?
Thomas Gagné PARTI LIBÉRAL
  1. L’enjeu principal de cette campagne c’est la relance économique post-pandémie. Les Canadiens et les Québécois ont le droit de se prononcer sur quel parti est le mieux placé pour en finir avec la pandémie et dans quelle direction on veut aller. Pour moi ça passe par le développement économique régional.
  2. Pour moi, il est évident que la grande priorité locale des gens que j’ai rencontrés sur la Côte-Nord c’est le transport. Qu’on parle des traverses, de la route 138 ou du pont qu’on veut à Tadoussac, ce n’est pas en restant dans l’opposition avec le Bloc que ça va bouger.
  3. C’est simple, au cours des dernières années j’ai travaillé sans relâche pour nos régions. Des régions comme la Gaspésie, qui après des années à voter pour le Bloc s’est donné une voix autour de la table des décisions et en récolte les fruits. La Côte-Nord peut faire la même chose !

Marilène Gill BLOC QUÉBÉCOIS
  1. L’enjeu primordial de la Côte-Nord réside dans l’occupation du territoire, qui se traduit par le désenclavement (avion, bateau, pont, route et communications), un développement économique vert de nos ressources (forêt, agriculture et pêche), la défense des droits des nôtres (aînés, retraités, femmes, jeunes, Autochtones et travailleurs saisonniers) et une mobilisation sans précédent de toutes les communautés pour ce projet commun qu’est la Côte-Nord!
  2. À court terme, je tiens à organiser un forum sur le désenclavement de la Côte-Nord, qui aura pour objectifs de mobiliser et réunir les acteurs-clés et d’informer la population sur cet enjeu afin qu’elle se l’approprie. Les élus de tous les paliers, au Québec et au Labrador, les chefs des premières nations, les spécialistes et tous les Nord-Côtiers seront partie prenante de ce mouvement qui nous rapprochera du but!
  3. Je demande humblement la confiance des Nord-Côtiers parce que je suis une amoureuse de la Côte-Nord. Depuis 2015, je m’engage corps et âme pour nos gens. Démocrate, je défends et promeut les idées de tous les Nord-Côtiers auprès du fédéral – et non le contraire. Infatigable, je veux continuer à mettre toute mon énergie à l’écoute et au service des Nord-Côtiers!
Bianca Girard PARTI LIBRE CANADA
  1. La considération cas par cas, en fonction du contexte, tout est question de priorité collective. L’enjeu fondamental est l’être humain. Quelle est votre perception de la réalité et je veux l’entendre.
  2. Rencontrer chaque municipalité et MRC de la région. Rassembler les réalités des gens, rechercher des informations diversifiées et crédibles dans le but d’aider les communautés à faire des choix éclairés.
  3. Pour évoluer vers une pratique nouvelle de la politique. C’est-à-dire, où les choix seront fondés sur des principes communs collectifs, par exemple la vérité.

Nichola St-Jean NPD

  1. On doit aborder l’urgence climatique avec empressement. Justin Trudeau fait de belles promesses, mais il continue de subventionner l’industrie des énergies fossiles. Nous avons un plan pour diminuer drastiquement les émissions de CO2. Nous mettrons fin aux subventions aux grandes pétrolières.
  2. Je mets les gens de Manicouagan au centre de mes priorités. Les gouvernements précédents ont mis à mal les services publics qui améliorent la qualité des citoyennes et citoyens. Nous devons faire des choix différents pour rendre la vie des gens plus abordable.
  3. Les citoyennes et citoyens de Manicouagan ont des inquiétudes qui sont tout à fait justifiées. Justin Trudeau ne se bat pas pour les gens, il préfère défendre les intérêts des multinationales et des pétrolières. Les électeurs devraient voter pour quelqu’un qui ose se battre pour eux.

* Le parti n’était pas en mesure de fournir une photo du candidat.

Rodrigue Vigneault PARTI CONSERVATEUR
  1. D’avoir un porte-parole élu à Ottawa, qui peut prendre part réellement à la table des décisions pour influencer le développement et l’avenir de la Côte-Nord.
  • Le problème de la main d’œuvre et la protection des acquis des travailleurs.
  • Immigration et intégration (reconnaissance des compétences).
  • Développer le transport routier et maritime.
  • Donner les moyens financiers aux Nations autochtones et innues.
  • Une couverture cellulaire de qualité sur l’ensemble du territoire

3. Parce que Manicouagan a passé les 28 dernières années dans l’opposition avec le Bloc et le NPD : en 2021, pour se démarquer, la Côte-Nord doit pouvoir compter sur un député qui connaît très bien le comté et avec un réel pouvoir qui va défendre les besoins et les réalités nord-côtières.

Partager cet article

À lire également


À découvrir