Nouveau maire de Portneuf-sur-Mer : Jean-Maurice Tremblay veut dynamiser son village

Par Johannie Gaudreault 12:00 PM - 11 octobre 2021
Temps de lecture :

Jean-Maurice Tremblay a été élu maire de Portneuf-sur-Mer par acclamation le 1er octobre. Photo : Courtoisie

Élu par acclamation le 1er octobre, Jean-Maurice Tremblay assurera dès novembre la mairie de Portneuf-sur-Mer, une première expérience en politique municipale pour ce retraité de retour dans son patelin.

Au moment d’écrire ces lignes, monsieur Tremblay n’avait toujours pas pris connaissance des dossiers en cours à la Municipalité, mais il connaissait déjà sa première préoccupation : « mettre le citoyen au centre des décisions ».

« Il faut que le conseil municipal prenne ses décisions en fonction des citoyens. Il faut être réceptif à leurs besoins et prendre en compte leurs opinions. Je crois qu’il est de notre devoir de rester ouverts parce que c’est une plus-value pour le village », affirme le nouvel élu en entrevue au Journal Haute-Côte-Nord.

De plus, le premier magistrat est d’avis qu’il est temps de réactiver la population portneuvoise.

« On a investi beaucoup d’efforts dans les infrastructures, remarque-t-il. Maintenant, il faut s’assurer de leur entretien et utilisation citoyenne. Avec la pandémie, les citoyens se sont isolés, alors il faut créer des activités pour les faire sortir. »

Selon Jean-Maurice Tremblay, Portneuf-sur-Mer est doté d’un bel environnement propice au bien-être de la communauté.

« On est entouré par la forêt et le fleuve, on est chanceux de vivre dans un aussi bel endroit. Il faut en faire profiter nos citoyens et, après, on pensera au tourisme », soutient-il.

Parcours

M. Tremblay a quitté son village natal pour ses études techniques en sport et loisir. Il a par la suite œuvré dans le domaine de l’éducation spécialisée avant d’entreprendre une carrière de 40 ans au sein d’Hydro-Québec.

« J’ai travaillé sur plusieurs chantiers d’importance comme à la Baie-James, Eastmain, Rupert, Sarcelle, La Romaine comme responsable en santé et sécurité. J’ai parcouru toute la province en passant par Baie-Comeau, Québec et Montréal », raconte-t-il.

C’est en 2005 qu’il a fait l’achat d’une résidence secondaire à Portneuf-sur-Mer. Depuis 2011, il y réside presque à temps plein.

En 2014, il a pris officiellement sa retraite. Âgé de 72 ans, en 2021, il se lance dans de nouveaux défis qu’il espère accomplir aux côtés de ses concitoyens.

Partager cet article