La Manicouagan en arrache toujours avec la COVID-19

Par Charlotte Paquet 2:39 PM - 03 novembre 2021
Temps de lecture :

Comme ils ne sont toujours pas vaccinés, les élèves du primaire sont davantage à risque d’être infectés par la COVID-19. Photo iStock

La Manicouagan continue d’en arracher avec le coronavirus, mais pendant ce temps-là, le reste de la Côte-Nord vogue sur une mer très calme.

Le bilan de ce mercredi fait état de sept nouvelles infections, dont quatre de plus liées à l’éclosion à l’école Boisvert. Elle atteint maintenant 21 cas. Il s’agit d’un nombre jamais atteint dans la Manicouagan.

Rappelons que depuis mardi, les élèves des six écoles primaires de Baie-Comeau et le personnel doivent porter le masque en tout temps à l’intérieur. La nouvelle consigne du Centre de services scolaire de l’Estuaire vise à freiner la montée des cas de COVID-19 chez les jeunes, qui ne sont toujours pas vaccinés.

Il faut dire qu’en plus des élèves de l’école Boisvert qui sont affectés par le virus, trois jeunes de l’école Leventoux en sont aussi touchés depuis la semaine dernière et un cas a été recensé mercredi matin à l’école Saint-Coeur-de-Marie.

Aucune nouvelle éclosion n’est enregistrée aujourd’hui. Trois sont toujours actives. Outre celle à l’école Boisvert, il y en a deux dans des milieux de travail, l’une avec six cas et l’autre de moins de cinq cas.

Par ailleurs, le nombre de cas actifs sur la Côte-Nord se situe à 32 mercredi, en hausse de trois.

Partager cet article