Les services de Panda Manicouagan de retour en Haute-Côte-Nord

Par Johannie Gaudreault 10:00 AM - 03 novembre 2021
Temps de lecture :

Mathilde Paré-Desilets accompagne les personnes touchées de près ou de loin par le TDA/H et le Syndrome de Gilles de la Tourette. Photo : Courtoisie

Après plus de trois ans d’absence, les services de Panda Manicouagan sont de retour en Haute-Côte-Nord avec l’intervenante Mathilde Paré-Desilets à raison de huit heures par semaine.

L’organisme a pour mission d’aider les personnes touchées par les différents troubles du déficit de l’attention à trouver les bons outils pour les aider à y faire face.

Il propose donc trois services pour les familles de la Haute-Côte-Nord : groupes de soutien, rencontre individuelle ainsi que le prêt de livres et jeux de société.

Gratuits pour tous, les services sont accessibles en continu selon les besoins. L’employée, qui œuvre également pour Ressources Parenfants aux Bergeronnes, peut adapter son horaire de travail selon les demandes de service qu’elle reçoit.

« Auparavant, par exemple, la journée du lundi était consacrée aux services de Panda. Ça compliquait les choses puisque parfois il est impossible de tenir une rencontre individuelle le lundi. Maintenant, je peux m’adapter et offrir les services en continu durant la semaine », explique Mathilde Paré-Desilets.

Tous les services sont destinés aux proches ou à la personne touchée par un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) ou le Syndrome de Gilles de la Tourette (SGT).

« Les groupes de soutien permettent aux personnes touchées de discuter entre eux et de ventiler avec la présence d’une intervenante », exprime Mme Paré-Desilets.

Quant aux rencontres individuelles, elles sont une façon d’être écouté, entendu et soutenu.

« On peut se parler simplement au téléphone ou se rencontrer en personne. Je peux répondre aux questions, donner des outils, des conseils sur les stratégies d’interventions efficaces et adaptées à utiliser avec un enfant TDA/H ou SGT, par exemple », précise l’intervenante.

Éducatrice spécialisée, Mathilde Paré-Desilets a travaillé plusieurs années au sein de Panda Estrie, étant originaire de Sherbrooke. Elle connaît bien les troubles du déficit de l’attention puisqu’elle en est elle-même atteinte.

« Depuis 37 ans, je vis avec un TDAH. Il faut apprendre à vivre avec ses particularités et ses couleurs. Il faut trouver notre place et comprendre comment utiliser ces couleurs de façon positive. Je veux aider les gens à s’épanouir comme je le fais à travers mon travail », confie-t-elle.

Les prochaines rencontres des groupes de soutien auront lieu les 9 novembre et 7 décembre à Forestville dans les locaux du Centre d’action bénévole Le Nordest ainsi que le 23 novembre aux Bergeronnes au bureau de Ressources Parenfants.

Pour plus d’informations, il est possible de consulter le site Web pandamanicouagan.com ou de joindre l’intervenante au 418-233-3320, poste 2.

Partager cet article