Le service de prélèvements sans rendez-vous sera de retour le 10 janvier à Forestville et Les Escoumins

Par Johannie Gaudreault 11:30 AM - 07 Décembre 2021
Temps de lecture :

Le service de prélèvements sans rendez-vous sera de retour dès le 10 janvier 2022 à Forestville et Les Escoumins. Photo : Archives

Dès le lundi 10 janvier 2022, le service de prélèvements (prises de sang et autres types de prélèvements prescrits) sans rendez-vous sera de retour à Forestville et Les Escoumins.

Les personnes ayant une prescription pour un prélèvement devront se présenter sur place pendant les heures d’ouverture. Il est très important de ne pas arriver avant l’ouverture car il ne sera pas possible d’accéder au centre de prélèvements.

« Un nouveau mode de fonctionnement est instauré avec une salle d’attente ayant une capacité limitée. Le personnel sur place accueillera les usagers et les dirigera ensuite vers une agente administrative, qui procédera à l’inscription pour leur prélèvement », explique le conseiller en communication au CISSS de la Côte-Nord, Pascal Paradis.

Voici les heures d’ouverture :

Forestville : 8 h à 10 h du lundi au vendredi
Les Escoumins : 7 h 30 à 9 h 30 du lundi au vendredi

Après ces heures, les usagers seront invités à se présenter le jour suivant ou le lundi (pour ceux du vendredi).

« Ces changements visent à permettre aux usagers d’avoir accès plus rapidement au service de prélèvements selon les heures d’ouverture prévues à leur centre de prélèvements », soutient M. Paradis, par voie de communiqué.

Plages horaires disponibles sur rendez-vous

D’ici le 10 janvier 2022, il est toujours possible de prendre un rendez-vous en ligne en visitant le site Web clicsante.ca ou en appelant à la ligne téléphonique sans frais 1 833 704-0087. Le service de prélèvements à domicile demeure en place pour la clientèle visée.

Rappelons que pour un test de dépistage de la COVID-19, il faut continuer d’appeler à la ligne 1 877 644-4545. « Les usagers présentant des symptômes de COVID-19 ne sont pas admis dans les centres de prélèvements. Vous pouvez utiliser l’outil d’évaluation des symptômes en cas de doute », conclut le conseiller en communication.

Partager cet article